Dès le lendemain, c'est pilotés par un Christophe piaffant d'impatience que nous nous mettons en route pour Kayenta, au cœur du pays Navajo. Au passage, un petit cours sur l'histoire de ce peuple indien provoque dans la voiture une intéressante discussion sur "ce qui ne se fait pas" de la part d'une civilisation qui cherche à conquérir les territoires d'une autre... 


Comme je vous l'annonçais tout à l'heure, nous perdons donc une heure, et c'est au pas de course que nous déchargeons nos bagages à l'hôtel avant de foncer vers le parc - qui donc n'est pas national puisqu'il appartient à la nation Navajo, vous suivez, oui ? Nous devons donc cette fois-ci nous acquitter d'un droit d'entrée par personne (pour les parcs nationaux, on a un pass particulier). Ce n'est que bien après avoir dépassé le guichet que nous réalisons qu'on ne nous a compté que 4 visiteurs... Les filles, assises tout à l'arrière, sont passées inaperçues... Merci les vitres teintées... Honte à nous, mais nous avons prévu de dîner ici et on sait que les prix pratiqués excéderont de loin la valeur réelle de ce que l'on mangera alors... Mais bon, c'est quand même pas beau et on fera plus attention la prochaine fois ! 

Le paysage que nous découvrons là est celui des westerns, puisque beaucoup ont réellement été tournés ici. De l'ocre, du rouge, du brun... une palette de tons nimbés de poussière, pour révéler des "buttes" et des "mesas" plus impressionnantes les unes que les autres. Il fait très très chaud, le contraste entre l'habitacle climatisé et l'extérieur est intense. Mais nous en profitons totalement, même si tout le monde, sauf Christophe, avoue une préférence pur les panoramas du Grand Canyon. Nous dînons donc sur place, au restaurant bien nommé "The View", où nous nous régalons de stew et de fry bread, spécialités indiennes au prix effectivement exorbitants... mais le sourire de la serveuse aide à faire passer l'addition !

L'album avec le reste des photos se trouve ici...
Laisser un commentaire
Nom :
EMail :
Message :