La chronique d'Elodie - février 12

Une minute pour se faire la belle,
 Avoir la lune sous mes semelles,
 Et les cheveux dans les étoiles.
 Une minute pour se faire la malle,
 Et ne plus être ce type normal,
 Coincé devant le petit écran,
 En rêve j'ai plus de cran,
 L'aiguille hors du cadran [...]
 
Renan Luce  24h01


Vous la connaissez cette minute ? Quand on s'évade, hors du temps, et qu'on devient autre chose que soi... dans une autre vie que la sienne... où l'on peut être "soi, mais en mieux" ? Pour moi, parfois, ces minutes sont des heures, je rêve, je rêve je me transforme, je suis à la fois scénariste et héroïne d'une aventure  que jamais je ne vivrai en réalité... ou alors uniquement par petits bouts, un regard qui coule, un silence lourd de paroles, un mot qui en dit bien plus que l'enchaînement de ses lettres,  tous ces signes so romantiques qui livrent un affolement du coeur, un plus de vie, un sursaut par-dessus nos horizons... Je lis, je vois, j'écoute, et je joue les Mme  Bovary... Là par exemple, visionnez une des scènes de Becoming Jane, et imaginez-moi en train de m'imaginer en Jane Austen (c'est mon rêve à moi, autant être ambitieuse !)...

Bougies et sushis
Bonne idée de Lucie pour fêter ses 12 ans : utiliser le savoir-faire de son parrain pour confectionner elle-même (avec un peu  d'aide !)  ses sushis d'anniversaire ! Les gourmands, levez la main, et  tout le monde s'y met, pour que  le résultat soit à la hauteur des attentes de la reine du jour... et des  estomacs de chacun !
Très joyeux anniversaire  grande Lucie, et merci à toi pour cette réunion de talents et de saveur... et l'an prochain, qu'est-ce qu'on fait ???

  Bougies et Hello Kitty
A 12 ans, on mange des sushis, à 4 ans, c'est Hello Kitty et compagnie ! Notre  joyeuse Marionnette a en effet dérogé à la tradition familiale  en recevant ses premiers invités avant ses 5 ans; il faut dire que je me suis trouvée un peu au pied du mur lorsqu'une petite copine de l'école m'a dit qu'elle viendrait à l'anniversaire  de Marion... alors que nous n'avions toujours pas dit oui pour l'organiser ! Cette choupette sait y faire ! Nous avons donc réalisé de belles invitations... de princesses, acheté de  jolies assiettes... de princesses, et confectionné un bon gâteau... de  Hello Kitty (ben oui, je sais pas pourquoi mais l'idée de manger le lobe d'oreille de Cendrillon me plaisait  moyen).
C'est donc tout naturellement dans une robe...  de princesse que notre... princesse a soufflé ses 4 bougies, entourées de ses 5 copains tellement calmes que nous avons pu organiser  le stand maquillage sans les attacher aux chaises ! Même  Coline a trouvé son bonheur !
Merci à tous ceux qui ont téléphoné, écrit, e-mailé, SMSé et bien gâté Marion ! Qui a vite savouré la joie d'avoir 4 ans et de pouvoir se faire  percer les oreilles... 2 petits  papillons, évidemment !

Bougies et amis !
Ni sushis ni Hello Kitty pour  Max, mais ti'punch, tartes tatins et témoins de mariage réunis pour le demi-siècle à fêter (je ne reviens pas  sur le fait que MAIS COMMENT FAIS-TU POUR AVOIR TOUJOURS LA MÊME ALLURE QU'IL Y A 20 ANS ??????? - mais quand même, ça s'fait pas). Tandis que  les enfants savouraient l'intensité  émotionnelle de cette soirée, quel plaisir de retrouver Marie-Luce et Bernard pour aider notre Maxou à passer le cap...
La jeunesse n'est pas une période de la vie, elle est un état d'esprit , vous le savez bien, hein,  les Balt... plein de bisous en tous cas pour notre Mamadou, et ne crois pas qu'on en  a fini avec toi !!!!

Cadet des neiges
Super grande chance pour la seconde année pour notre Paul : la classe de neige ! Trop heureux de retrouver les souvenirs de l'an dernier, notre  grand est parti gaiement vers les pistes enneigées et ensoleillées de St Michel de Chaillol;  programme chargé, avec entre autres,  balade en  raquettes pique-nique au soleil et au frais, découverte des  risques en montagne,  le tout sous un  soleil généreux... veinard va !
Au retour, il a rapporté dans ses bagages sa 1° étoile et de belles photos, en digne fils de son père. Merci encore aux enseignants et aux accompagnateurs pour les souvenirs engrangés....

Retour à la neige !
Un jour, j'ai essayé d'apprendre à faire du vélo; et ça n'a pas marché. Et puis je me suis dit que savoir faire du vélo, c'était superflu dans la vie, et que je pourrais toujours m'en sortir très bien en courant derrière les vélos des autres. Et puis ma grande soeur est arrivée, elle m'a emmenée sur des chemins caillouteux et pentus, elle m'a mise en selle... et c'était parti !
Un autre jour, j'ai essayé d'apprendre à conduire; et ça n'a pas marché. Et puis je me suis dit que savoir conduire, c'était superflu dans la vie, et que je  pourrais toujours m'en sortir très bien en  prenant mon vélo (!), le bus ou le train. Et puis mon papa est arrivé, il a secoué la monitrice de l'auto-école, il m'a emmenée à son boulot où j'ai pratiqué le péage au pont-bascule et les montées  d'adrénaline sur les voies d'accélération... et c'était parti !
Un autre jour encore, j'ai essayé d'apprendre à skier; et ça n'a pas marché. Et puis je me suis dit que savoir skier, c'était superflu dans la vie, et que je  pourrais toujours m'en sortir très bien en  attendant les autres avec une crêpe au pied des pistes... et puis mon fiancé est arrivé, il m'a calée entre ses skis, il s'est brûlé le front au 2° degré en me raccompagnant jusqu'en bas des pistes durant  un temps infini, et puis il m'a appris le chasse-neige, le planter de bâââton, la technique pour "monter" sur le téléski et descendre du télésiège, la façon de tomber "avec grâce" et  celle de se relever avec le sourire... et c'était parti !
6 ans depuis nos dernières vacances "de neige"... break volontaire pour profiter en famille, même avec les plus jeunes, de nos périodes de  repos, mais on n'a jamais cessé d'entendre l'appel de la neige... et cette année, enfin, nous y avons répondu !
Départ aux aurores pour une journée annoncée noire; le  gadget anti-endormissement de Papounet a fait la route avec nous, et c'est (presque) sans encombre que nous sommes parvenus à bon port... 11h plus tard (je dis presque car nous avons quand même "égaré" Coline sur une aire d'autoroute !!! et 12 rides en plus, 12 !).
Au programme de ces retrouvailles neigeuses,  cours de débutants pour Coline et  "club piou-piou" pour Marion; premières  glisses, premières chutes !
Avec  les garçons c'est plus libre, ils ont vite retrouvé  leurs marques et ont même suivi leur père sur la piste noire !
Dès le 2° jour, Coline a pris le télésiège avec nous direction les hauteurs de la station, et la voilà partie, fend la bise sans peur et sans reproche ! Quel plaisir de skier  ensemble !
Marion a elle aussi goûté aux joies du  téléski puis du  télésiège pour aller déjeuner avec nous au  restaurant d'altitude, sous un soleil éclatant et des températures printanières.
Profitant de la proximité de papi et mamie, les plus téméraires de la famille ont aussi tenté la descente de la Ripaaaa, une grande descente à luge de près de 45mn. Au  départ, chacun  s'équipe,  casque , luge, dossard, et tout paraît  facile. Mais les gamelles sont au rendez-vous, et le  maquillage de neige sied bien à papi !
Il y a une vie après le ski bien sûr, et nous n'avons dérogé ni à la  fondue de fortune, ni à la  raclette en famille devant la descente aux flambeaux, ni aux  promenades dans la neige  avec les "bootny" aux pieds, ni à la visite de la  chèvrerie (où il fallut batailler ferme pour que les filles ne ramènent pas  un chevreau à la maison !)... sans oublier le  petit déj' offert au sommet des pistes , les moments  câlins (à 20h10, avant l'extinction des feux !!), les  loisirs créatifs et les  jeux en tout genre...
Au final, Marion a obtenu son piou-piou, et Coline son ourson ET son flocon ! Et nous voilà bien décidés à retenter l'aventure l'an prochain (d'autant que je ne suis pas tombée  une seule fois !!! Record de la famille !!!)

Les potins
On attend avec impatience maintenant l'arrivée du bébé d'Alix et Yvon; prévu pour mars, il attend mars... discipliné ce petit !
Début février, 3 cm de neige dans le jardin, et  les filles étaient anges ! C'était pratique pour essayer les tenues de ski ! Mais maintenant, c'est fini, où est le printemps ????
Célébrer le retour de vacances avec  des crêpes entre amis, c'est bon pour le moral mais pas pour la ligne... allez, tant pis, on garde l'idée pour les prochaines  vacances !
Merci à tous ceux qui se sont manifestés après la lecture de ma précédente chronique... les couleurs des jours ne sont pas toujours les mêmes, c'est  ce qui donne du prix aux heures de lumière... merci.