La chronique d'Elodie - décembre 11

L'âge est un dernier long voyage
 Un quai de gare et l'on s'en va
 Il ne faut prendre en ses bagages
 Que ce qui vraiment compta
 Et se dire merci
 De ces perles de vie
 Il est certaines blessures
 Au goût de victoire

Jean-Jacques Goldman,  Je voudrais vous revoir


Une année nouvelle s'annonce... de 2011 déjà disparue, que garderons-nous en nos bagages ? Quelles "perles de vie", vraiment, comptèrent ? Quelles blessures nous laissent encore un goût amer ? Lesquelles pourront, en s'estompant, nous laisser un goût de victoire ? Victoire sur le sort, victoire sur nous-même, victoire  sur la désespérance et le pessimisme ? Lorsque je relis mes chroniques de cette année, je mesure combien le temps passe, et vite... merci à tous ceux avec qui j'ai partagé, avancé, échangé,  par mail, par téléphone, de vive voix... Merci de tous les moments à venir pour 2012, "quelques heures volées, juste comme ça, rien de mal... savoir qu'on est amis,qu'on  n'laisse pas faire la vie" ... surtout quand, comme en ce début d'année, la vie n'est pas toujours douce... Savoir qu'on s'aime; est-il sentiment plus fort et plus stimulant ? 

Solidarité de décembre
1° week-end de décembre, 3637, 30h de direct... quelques notions que l'on associe tout de suite au Téléthon. Cette année, cicatrice paternelle oblige, pas de  challenge de natation pour la famille... Du coup, nous nous rabattons sur  le loto organisé pour récolter des fonds. Les enfants adorent, et nous commençons à être équipés comme  des pros avec nos jetons perso et notre "balayette" magnétique.
Un loto, c'est bien mais c'est long ! Surtout quand on ne gagne pas ! Alors bien sûr, c'est notre Miss Chance familiale qui a décidé de faire bouger les choses : après 2 lignes soigneusement relevées, Coccinelle a récupéré  son lot composé d'objets publicitaires plus ou moins intéressants, ainsi que de 2 bons d'achat chez un boulanger et un coiffeur ! Ceux-là feront, pour l'un le bonheur des gourmands réunis, et pour l'autre  l'occasion d'une anecdote comique : Louis ayant bénéficié du bon chez le coiffeur, croyant échapper à la tondeuse habituelle, s'est retrouvé affublé d'une coupe semblable à  celle-ci !  Heureusement encore que nous n'avions rien payé ! Le voilà échaudé, et nous assurés qu'il ne risque pas de réclamer un nouveau rendez-vous d'ici longtemps !

  La der des der
On l'annonçait, on la voyait venir, on n'en avait jamais été aussi près... mais c'est quand même avec un petit pincement au coeur que nous  avons effectué notre dernière visite à Disney, j-1 avant l'expiration de nos passeports. Toujours autant de plaisir pour  les enfants qui ont savouré jusqu'au bout ! Et quelle dernière  visite ! Nous avons découvert (par hasard !) la nouvelle attraction du "Pays des Princesses", qui consiste à... être pris  en photo avec une des princesses Disney. OK, les gars et Coline ont apprécié  avec modération, mais notre  Younette était aux anges ! Il fallait voir ses yeux pendant que "Au'o'"  lui parlait (oui, Aurore de la Belle au Bois Dormant bien sûr). Notre  puce était sur un petit nuage duquel elle a mis très longtemps à redescendre... elle n'arrêtait pas de parler de "Au'o'" qui est "crè jolie, et crè gentille, et l'a des boooooox  cheveux longs longs longs"... un des meilleurs souvenirs pour elle et des plus émouvants pour nous !
Autre événement majeur imprévu de cette ultime balade : nous sortons tous ensemble de Star Tours lorsque deux employés du parc nous abordent. A demi-voix, comme en conspirant, ils nous demandent  si nous avons aimé l'attraction (ben tiens, Merlin ! Vous ne savez pas que Star Wars est LA référence culturelle chez nous ?) et, après notre  réponse affirmative, ils nous proposent d'accéder à l'espace VIP de l'attraction : les coulisses ! Là où l'on voit comment fonctionne la cabine dynamique dans laquelle embarquent les visiteurs !  Les enfants sont aux anges, Marion car elle rêve encore à "Au'o'" et les 3 autres car ils ont conscience de voir quelque chose que seuls quelques privilégiés sont autorisés à découvrir  habituellement ! Nous pénétrons donc dans  une petite salle d'où nous observons l'envers du décor; c'est incroyable, et nous apprécions notre chance ! Nous ne saurons jamais pourquoi  nous avons été "choisis" pour cette expérience particulière... mais nous en garderons longtemps le souvenir !
La nuit tombe vite et  le parc illuminé nous offre sa dernière  parade... nous repartons le coeur un peu gros, et déjà Coline demande quand est-ce qu'on reviendra... On avait dit pas avant  2013... tiendrons-nous jusque-là ?

Cannelle et pain d'épices
sont les parfums de Noël... Une première cette année : la confection collective d'une maison de pain d'épices... Pour la première, nous jouons  la sécurité en achetant un kit chez IKEA : tandis que  les garçons s'amusent avec  le caramel, Christophe "colle" les murs, le toit et la cheminée. Une fois  l'édifice achevé, reste  la déco, et  chacun s'y met !  Les filles mettent la touche finale avec la pluie de vermicelles multicolores... et  l'oeuvre, éphémère, ne durera que ce que durent les roses, avant d'être engloutie !

En vrac
Fierté parentale au maximum pour l'audition d'alto de notre grand Paul; beaucoup de travail et d'application pour une interprétation  relativement réussie du Prélude de Marc-Antoine Charpentier. Bravo mon grand, continue comme ça !
Fierté toujours lors des portes-ouvertes à l'école du Cirque que fréquentent nos 3 grands. Nous avons découvert une  Coline tout en audace, un Paul à l'esprit d'acrobate et un Louis gracile et tonique... de quoi nous faire patienter jusqu'au gala de fin d'année !
Froid et soleil,  ambiance cool pour le marché de Noël municipal sous les couleurs de la Russie; le bol de "borsch" gracieusement offert a chaleureusement contribué à nous faire apprécier la balade !
Sortie  familiale (sans Younette, horaire tardif oblige) pour admirer Le grand C fabuleux spectacle d'acrobaties aériennes... 3 paires de petits yeux scotchés aux artistes qui virevoletent, s'élancent et se projettent en l'air à 2 pas de nous... si ça passe près de chez vous, n'hésitez pas !
Visite éclair des  Normands pour la phase orale du concours de tata Nicole... encore un bon moment de cousin-sitting, et la vue de ces 2 petits garçons qui me replonge tant d'années en arrière !

Dans la lumière de Noël...
Noël avant Noël, c'est la venue de papi, mamie, Tata Lili et les cousins, pour quelques heures bien "vivantes" où alternent jeux, cavalcades  dans l'escalier et batailles de Nerf... heureusement que Christophe a toujours de l'énergie et une cicatrice enfin apte à emmener les plus grands  faire trempette pour  calmer les esprits échauffés !
Noël juste avant Noël, c'est la messe animée avec  nos indispensables musiciens, auxquels s'est ajouté notre altiste qui a interprété Douce Nuit avec une grande maîtrise... église  comble, assemblée joyeuse, ambiance de fête.... Gloria in excelsis Deo !
Noël, c'est le petit Jésus enfin arrivé  dans la crèche pour rejoindre ceux qui l'attendaient depuis si longtemps... et nous, avec eux !
Noël, c'est le dortoir pour 4 frères et soeurs qui, serrés les uns contre les autres, s'endorment en rêvant au lendemain...
Noël, c'est un sapin  un peu esseulé qui se trouve enfin  rejoint par les paquets multicolores qui n'en pouvaient plus de rester cachés ! Et un salon trop bien ordonné  qui se réjouit d'être envahi de cris de joie et de papiers froissés !
Noël après Noël, c'est toute une tribu qui se retrouve sous le soleil et sur le sable normand pour  tenter une photo de famille et profiter du  grand air, après avoir envahi la maison de  tata Nicole  et  tonton Ju pour squatter la  X-Box, faire les foufous ou partager  des moments câlins...
Noël après Noël, c'est aussi la joie de retrouver d'autres cousins chez  mamie Christiane ou chez  Papounet et Nicole, histoire de prolonger la fête... Tandis que les  grands enfants s'amusent, les mamans prennent soin des autres enfants... ainsi va la vie !!

Papilles en émoi
Noël le jour de Noël, cette année, ça a été un festival de saveurs ! Au placard les huîtres, chapons et autres purée de marrons, au menu : cuisine thaï ! En version "masterchef à la maison", s'il vous plaît ! En effet, nous avons accueilli non seulement mamie Christiane, Laure et Max et leur progéniture, mais aussi Pascal, le frère de Laure, Tida sa douce amie et Mickaël le frère de Tida. Cette dernière est arrivée avec un  container de provisions, ingrédients étranges et exotiques, certains connus, d'autres absolument pas !  Avec l'aide de presque tous et au terme de 3h de  mijotage, éminçage, friture et autre assaisonnement, nous sommes passés à table... et    quelle table !
  Dans le désordre, il y avait de la salade de boeuf, de la salade de poulet, du poulet au curry vert, du porc aux épices, des beignets de poisson, des brocolis thaïs, des papillottes de viande... On comprend pourquoi  le chef était épuisé ! Merci Tida pour ce Noël d'ailleurs !

Les potins
Heureusement que certains mettent la main à la pâte pour m'aider à remplir cette rubrique des potins.... Félicitations donc à Anne-Sophie et Rémi pour ce nouveau petit d'homme que vous attendez pour l'été...
 Certains autres ont la même idée et nous mettent plus généreusement à contribution : voilà comment à 5h du matin on se retrouve en garde   d'un petit Samuel de 20 mois, tandis que sa maman part accoucher... Marion a adoré avoir    un petit frère pour une journée ! Félicitations donc   à Julie et Jean-Christophe pour l'arrivée de Nathanaël, et beaucoup de bonheur à vous 4.



Parce que certaines traditions valent la peine d'être perpétuées, recevez, avec cette chronique, mes voeux pour 2012 :

Que les mois à venir soient porteurs de plus de soleil que de pluie, de plus de bonheur que de larmes
Que les joies soient partagées pour être encore plus douces
Que les inquiétudes soient portées ensemble pour être plus légères
Que décembre 2012 nous trouve plus près de nos rêves que décembre 2011...
Très belle année 2012 à tous