La chronique d'Elodie - juin 11

Seigneur,
C'est un mouvement permanent dans la maison :
Des bruits, des négociations, des cris, des bagarres,
Des rires, des chansons, des discussions, des gestes tendres.
Et toi, Seigneur, tu nous regardes.
Et toi, Seigneur, tu vis avec nous.
Merci pour tout.

 Prier pour nos enfants


Réalité encore plus criante de vérité en ce temps de vacances estivales, où les 4 lascars se retrouvent ensemble en continu,  dans le plaisir de faire, de ne rien faire, de chercher quoi faire...
Et moi, je savoure, je les regarde, je m'épuise et je profite... et enfin, à la faveur du calme retrouvé de la soirée, je relis le mois écoulé, encore rempli  d'école et de cahiers... Petit résumé chronologique, une fois n'est pas coutume...

02 juin : "première des communions" pour Paul
Un  baptême le 2 septembre 2001, prélude à de (très) nombreuses messes en famille, moments de prière plus ou moins agités, discussions  "théologico-spirituelles" qui "grandissent avec l'enfant"... et, près de 10 ans plus tard, nous savourons le bonheur d'accompagner  notre cadet pour sa première communion.  Entouré d'un parrain et d'une marraine toujours présents, notre Paul a découvert le goût, sinon de l'eucharistie (ce n'est qu'un début !), du moins de l'hostie, comblant en cela une curiosité  vieille de plusieurs années !
De retour à la maison, le  soleil nous a accompagnés pour que la fête soit réussie et que chacun profite des  joies simples d'être ensemble. Une  pièce montée dont le thème s'imposait pour notre musicien,  quelques  copains venus en renfort, des  jeux et des rires... à  toi mon Paul, que le souvenir de cette journée te reste longtemps au coeur, et qu'il nourrisse ta foi et ton chemin  avec le Christ, autant que cette communion que tu reçois maintenant chaque dimanche... Alleluia !

03 juin : quand papa fait le pont
  Comme ça n'arrive pas souvent, on en profite ! Par exemple en concrétisanrt enfin un achat prévu et budgétisé de longue date :      une table de ping-pong !   Comme ça, les compétitions familiales sont quasi-quotidiennes, enfin un sport où je peux espérer ne pas enchaîner les défaites ! Quoique, avec de l'entraînement, même Coline   pourra bientôt me battre !
  Et puis quand papa est là, on lui demande d'exhumer      les jeux de jardin sagement rangés depuis l'été dernier... et on retrouve ses réflexes.  

 05 juin : en costume de marraine...
  ... pour la Profession de Foi de mon      "grand" filleul, Alexis. Quelle joie là aussi de contempler le chemin parcouru pour ce tout jeune homme    arrivé à la sortie de l'enfance... plaisir de retrouver Pascal, le parrain, et la      nombreuse et joyeuse famille de Laure et Max... certaines vérités éclatent au grand jour : Alexis   est désormais plus grand que moi - certains regards en disent aussi long que bien des paroles - avec les enfants, il faut apprendre à être là, à temps et à contre-temps, à    leur rythme, qui n'est pas toujours le nôtre... et "c'est dans le silance du coeur que Dieu parle"... 

11 juin : Fête des Voisins - 1° édition
8 ans que nous habitons le quartier, et presque autant que nous entendons parler de la Fête des Voisisn, en se disant que ce serait sympa  d'en faire une... bingo pour cette année. Malgré le calendrier peu propice (que de ponts en juin !) et la météo pas franchement estivale, nous étions un bon petit nombre à  nous retrouver  sous les tonnelles et autour du barbecue, chaussettes, polaires et bonne humeur de rigueur !
Les marques sont prises pour l'an prochain, on a repéré les spécialistes de l'apéro, du montage de tonnelle, de la fabrication de guirlande pour  illuminer les heures tardives... et  surtout, on a découvert les uns et les autres : le but est atteint !

  13 juin : "journée JMJ"
Pour clôturer notre année de partages (bien que celle-ci fût un peu courte !), nous revoilà tous rassemblés pour pique-niquer (grande spécialité du groupe - on y excelle !), mais aussi profiter des grands espaces et de la clémence du temps pour retomber en enfance...  balle au prisonnier endiablée (ou en-Dieu-sée plutôt) où  les mâles des familles révèlent leurs instincts de warriors... et les enfants n'esn peuvent plus de joie ! Les âges extrèmes sont exemptés de jeu collectif :  Clémence a passé l'âge, et  Marion et Marie ne l'ont pas encore atteint...
Mais rien n'altère le plaisir d'être ensemble !

17 juin : tapis rouge pour mini-stars
Malgré la pluie, arrivée sans être invitée, la fête de l'école de Coline a été très réussie; les maîtresses avaient choisi de réaliser un  défilé de mode sur le thème des  4 saisons, avec des costumes magnifiques réalisés par les enfants, et des dialogues hilarants... Eidemment, en toute objectivité, notre Colinette était  la plus belle dans son costume d'Halloween... petit pincement au coeur lors de ce spectacle qui clôt ses années de maternelle... hmpffff.. quelle sentimentale je fais...heureusement  que j'en aurai encore à vivre avec elle en élémentaire !

18 juin : du côté des grands
Traditionnelle fête de l'école pour Paul ce samedi, mais aussi hélas pour moi dans mon école... du coup, je n'ai pas pu assister à la  prestation de mon grand, mais ses frère et soeurs m'ont assuré qu'il avait  très bien dansé ! Tout comme mes petits élèves qui ont très bien assuré leur danse ! J'aime les regards  des enfants dans ces moments-là, leur fierté, leur stress d'artiste... et les regards des parents, leurs sourires, leur fierté à eux ! L'an prochain, j'espère bien que le calendrier  me permettra de ne pas porter le même jour ma casquette de maman et celle de maîtresse...

19 juin : des papas à la Fête
Ce jour-là, les rôles étaient inversés pour Christophe: recevant son papa à déjeuner, c'est lui qui a reçu un cadeau ! Et quel cadeau : des sensations à s'offrir pour fêter ses 40 ans !  Merci Nicole et Papounet pour ce coffret cadeau qui a déjà été lu, et relu, et rerelu... le choix est cornélien, mais on vous tient au courant !
Tant d'émotions m'ont complètement bouleversifiée, à tel point que j'en ai oublié d'appeler mon propre petit papa pour sa Fête ! Je suis mortifiée ! Je me rattrappe officiellement aujourd'hui : Bonne  Fête mon papa, je t'embrasse bien fort en attendant de te voir bientôt !

23 juin : les 40 ans de Christophe !
D'accord on est allés à New York, on vous l'a raconté en long, en large et en travers, photos à l'appui et tout et tout... mais ce n'était pas  une raison pour ne pas marquer le coup le jour-J !  Entouré de sa troupe, Christophe a donc officiellement franchi le cap, avec bonheur et en musique, au son de  sa guitare de bonbons et de sa toute nouvelle flûte  flambant neuve ! De quoi se rappeler de celle que je lui avais offerte il y a ... 15 ans ! Ca ne  nous rajeunit pas, tout ça ! Joyeux anniversaire mon cher et tendre, ancore autant  d'années de bonheur et plus encore pour profiter de tout !

24 juin : journée-marathon
Alors que nous nous dirigeons vers la crèche pour la dernière  fête à laquelle Marion participera là-bas, une grande nouvelle tombe : un petit  Gabriel vient d'arriver au foyer d'Anne-Cécile et Laurent ! Nous nous réjouissons de cette naissance et partageons la joie des parents et des 3 grandes soeurs de ce petit ange, jumeau de Paul à 10 ans d'écart !
Après quelques tours de jeux et des au-revoirs en bonne et due forme au personnel de la crèche, Christophe et moi assistons à la réunion de parents des futurs CP; j'ai l'impression de  tout redécouvrir, alors que nous avons déjà vécu ça pour Louis et Paul... c'est super !
Enfin, nous pouvons boucler la journée en célébrant les 10 ans de Paul,  qui savoure la fierté de s'asseoir à l'avant pour aller au restaurant... chaque minute de vie apporte son lot de plaisirs...

25 juin : Colinetta ballerina
Comme j'en avais rêvé depuis son 1° cri,  ça y est, ma princesse fait ses premiers pas de danseuse étoile sur scène... Après force  répétitions (imitée par sa pioupioute de  soeur),  la voilà fin prête pour  le grand jour... Quelques  pas hésitants, beaucoup de concentration et d'excitation...  "c'était bien, mais je veux arrêter la danse !" : à elle le dernier mot... Tutu et chausson au placard jusqu'à ce que Marion s'en empare... au moins, on aura essayé !

26 juin : du soleil, comme s'il en pleuvait !
Et une chaleur caniculaire pour aider  Anne à souffler ses 70 bougies, lors de son passage éclair en France. On ne va pas se plaindre, on l'attendait ce soleil !
Du coup, la fête d'anniversaire de Paul a vu le succès affirmé de  la piscine, dans laquelle ses  11 invités se sont jetés avec délectation. Difficile de les en faire sortir, même pour  le gâteau spécialement réalisé sur la demande très précise de paul-mon-fils-le-gourmand...
10 ans, c'est un tournant, dernier anniversaire "de masse", à Coline et Marion maintenant de laisser leurs hordes de copains envahir la maison !  Et à toi, Paul chéri, la joie des anniversaires "intimes"  devant une pizza, une boule de bowling ou un pistolet de laser-game !

29 juin : Tom & Max en visite !
Pas un week-end de libre depuis fin avril pour aller découvrir Maxime, notre nouveau petit neveu... heureusement que ses parents ont eu  la gentillesse de faire une halte chez nous pour qu'on le découvre avant ses 18 ans ! Un  beau petit garçon doux, calme, avec des ébauches de sourire et des couinements de petit chat... j'admire tata Nicole toujours aussi zen malgré la fatigue d'un duo de mini-gars à gérer... Thomas nous paraît du coup géant, parle comme un livre et nous fait tordre de rire avec ses réflexions  de petit homme ("Oh mince ! C'est pas possible !"). Ses cousins en sont  fans ! Marion reßtrouve son jumeau avec bonheur ("'iens, Tom-Tom"), c'est trop chouette un cousin du même âge ! Merci de votre visite les Normands, profitez bien de ces premiers mois et de votre paire de garçonnets qui me rappellent tant de souvenirs !
Bilan de fin d'année...
Les  4 z'amis sont tous admis au stade supérieur; dès septembre, vous pourrez donc retrouver les aventures de

 Louis en 5°, au milieu de ses potes, entre déclinaisons d'allemand et verbes irréguliers d'anglais... ô joies en perspectives !

 Paul en CM2, dernière ligne droite d'école primaire, peut-être une nouvelle classe de neige à la clé... et toujours, l'accord du participe passé !!

 Coline en CP, après tellement d'attente, elle est si pressée d'étrenner son cartable, sa boîte à étiquettes et son ardoise toute neuve...

 Marion en Petite Section; exit la crèche, à elle les joies de l'école, cantine et dortoir à mi-temps, et tant de choses à découvrir...

 maman Elodie en MS/GS dans une nouvelle école, avec toutes les angoisses d'une débutante et les projets à mettre en place... encore un été studieux !

Bonnes vacances à tous !