La chronique d'Elodie - janvier 11

Le dimanche soir ! On ne met pas la table, on ne fait pas un vrai dîner. Chacun va tour à tour piocher au  hasard de la cuisine un casse-croûte encore endimanché.[...] Les amis sont partis sur le coup de six heures.  Il reste une longue lisière. On fait couler un bain. Un vrai bain de dimanche soir, avec beaucoup  de mousse bleue, beaucoup de temps pour se laisser flotter entre deux riens ouatés, brumeux. [...] Surtout ne pas penser à la semaine qui s'achève, encore moins à celle qui va commencer.[...] Et puis, quand tout est vide, s'extirper enfin. [...] Et c'est là qu'elle vient, la petite mélancolie.[...] On se retrouve ailleurs,  parfois jusqu'à l'enfance, avec de vagues souvenirs de promenades à pas comptés, sur fond d'inquiétudes scolaires et d'amours inventées. [...] C'est fort comme une pluie d'été, ce petit vague à l'âme qui s'invite,  ce petit mal et bien qui revient, familier - c'est le dimanche soir.
 
Philippe DelermLa première gorgée de bière et autres plaisirs minuscules

Vous le connaissez, vous aussi, ce petit vague à l'âme du dimanche soir ? Pour moi, c'est un invité hebdomadaire... même si de temps en temps j'aime bien penser à la semaine -  ou au mois - qui vient de s'achever...

Pales, hélices et rotor
Le Père Noël avait, cette année encore, déposé un  joli cadeau dans les petits souliers de Christophe... un nouvel engin  plus grand, plus beau, plus fantastique que les précédents... de quoi garantir des heures de jeu à mon grand enfant de mari. Hélas, la mécanique de précision c'est  beau, mais c'set fragile... et, pour une heure de jeu, autant sont à compter en réparations, rafistolages et réassemblage en tout genre ! Mais bon, il aime ça,  il s'éclate, et c'est bien l'essentiel !

 Un Noël après Noël
Prolongations en effet avec la venue de papi et mamie, au cours de leur virée "dans le grand Nord"; quel plaisir  là encore  d'ouvrir de nouveaux paquets, certains très très attendus (n'est-ce pas Louis, qui n'osait plus croire à son Encyclopédie Lego starWars !).  Mais comme le mois de janvier est bien là, on en profite pour fêter les Rois autour d'une  galette maison, confectionnée avec amour par  une mamie et sa toute-petite fille.  On se régale, on compte les calories engrangées, et on se dit qu'elles attendront bien février pour disparaître ! Tournois inévitables de Uno (où tous les participants  s'auto-proclament vainqueur !), interminables discussions existentielles qui font du bien, grande provision de jeux et de câlins avec les enfants... Merci pour ce  passage les montagnards, et on se met à "votre" chambre dès que...possible !

  Les "grandes premières" de janvier 2011
Ca arrive à tous les enfants, on le sait, on est déjà passés par là avec nos petits hommes, mais c'est toujours un peu émouvant quand la chute de la première quenotte s'annonce... Pour Coline, tranquillement, une dent qui bouge, on l'asticote un peu, on joue à la sorcière en se faisant  des grimaces  bouche ouverte dans la glace.. et boum ! sans prévenir c'est la chute ! Quelle fierté pour  ma petite "berchue", et quelle joie avec la piécette du matin ! Une nouvelle tournée  de petite souris est inaugurée...
Quelques années de plus, d'autres chutes annoncées : celles de notre apprenti skieur Paul, heureux participant à la classe de neige de son école. Tout  heureux de partir avec ses potes, excité comme  une puce, un peu ému quand même au point de dire vite vite au-revoir (trop vite à mon goût !!) avant de s'engouffrer dans le bus... Mais au retour, que de belles choses à raconter,  un flocon à exhiber, des souvenirs à distribuer... et sa place à retrouver, gardée au chaud par tous les autres restés à la maison... 10 jours de séparation, ce n'est rien, mais quel bonheur les retrouvailles !

Tribu -1
On a hésité, vraiment... amputée d'un de ses membres, notre famille pourrait-elle oser franchir les grilles de Disney ?? Ben oui, en fait... malgré  les réticences de Louis, qu'il a fallu calmer en promettant l'achat d'un souvenir pour son frère ! Il faut dire qu'il faisait doux, pas trop moche... et bien nous en a pris, car après une rencontre  VIP avec  Pluto, nous avons découvert un parc très calme, presque vide au regard de la densité de nos dernières visites ! Du coup, nous avons  flâné tranquillement, laissé  Marion et  Coline faire  leurs armes auprès d'Excalibur (tandis que  Louis, pour la X° fois, tentait l'impossible !), et savouré le plaisir de se faire peur dans la  Maison hantée qui, toute  hantée qu'elle soit, ne manque pas  d'humour !

Les potins

Quand on dit que la forêt recule... ma petite Coline-écolo reboise le monde, à sa façon, avec de  superbes arbres en KAPLA !

2011 nous apportera-t-elle le retour de la chronique des CaroChris ?? On y croit, tout est encore possible !

Janvier 2011 fut en tout cas le retour des JMJ ! Tradition oblige... c'était  autour d'une table, bien garnie de surcroit ! Pour la nourriture spirituelle, on repassera, mais il faut un début à tout !!!