La chronique d'Elodie - décembre 09

Cela me prend parfois, cette force irraisonnée. Une joie de vivre, l'envie de tout voler, tout croquer,  tout distribuer. Cela me vient avec la douceur d'une brise de juin, la couleur d'un taxi jaune au coin d'une rue, le frémissement d'un arbre... Je vibre à l'unisson d'un grand accord qui se plaque sur le monde [...]. Cela dure une minute, une heure, deux heures ou plus, mais je goûte chaque parcelle de ce temps à  faire craquer le temps, à le rendre élastique, à y enfourner toute la fougue, la jubilation, l'énergie du monde. Je danse [...], je fais des claquettes, j'enjambe les carrefours,  je glisse, je vole, je m'élance...

Katherine Pancol, Embrassez-moi

Je m'élance... dans cette nouvelle année 2010 qui s'ouvre, sous quelques minuscules flocons de neige, après une  soirée d'amitié et de rires, après 12 mois  d'une année 2009 riche de petits riens et de grands événements... On survole décembre, et on s'élance ensemble ?

Mini-gymnaste

Portes ouvertes encore une fois à l'école multi-sports de  Coline... quelle énergie, notre petite  bonne femme ! C'est vrai qu'à la maison elle est toujours en mouvement, mais la voir évoluer avec tant de facilité et  d'enthousiasme sur un parcours de gym, c'est vraiment rigolo... On en fera peut-être une acrobate, ou une allumeuse d'étoiles, ou un lutin des bois... En attendant, on la regarde  voler notre Coccinelle, et  on la fête aussi, le 6 décembre, avec Saint Nicolas !

L'hiver au chaud

Parce que oui, finalement, il s'est mis à faite froid ! Et on a même eu  de la neige, événement si rarissime qu'il  suscite à chaque fois des montées d'enthousiasme délirant ! Pas de boots à la taille des gars, pas de gants non plus, alors on a improvisé  et ils ont quand même pu  peupler le jardin, mais aussi  décorer la place, aidés par les petits voisins et papi, avant d'attaquer sauvagement leur oeuvre à coups de  boules de neige !! Vive l'hiver !
Mais pas enfermés à la maison ! Pas de défi natation au profit du Téléthon cette année, car Younette jolie se battait avec  une pharyngite pas sympa. Du coup, passage à la Salle des Fêtes pour profiter des animations de la Semaine du Jeu  (et sponsoriser le Téléthon, quand même !). Au programme,  divers jeux autour du monde dans des  décors fantastiques, un planétarium pour les plus grands, des  maquillages et des costumes pour les enfants, et un espace complet réservé  aux constructions en Kapla. Coline, aidée par Christophe, a réalisé un  joli petit édifice; Paul de son côté, s'est lancé dans la construction de  la tour de Babel,  mais nous avons dû partir avant que l'ouvrage ne soit achevé...
Qu'à cela ne tienne, à la maison aussi on a des Kapla, alors au  boulot les gars et  voilà le travail !

  Bye bye Mickey
Chronique d'une fin annoncée : nos passeports Disney ont donc expiré comme prévu le 14 décembre.  Ultime visite le 13, par un froid de chien, pour  immortaliser encore quelques paysages, découvrir  l'atelier du Père Noël, et profiter  en famille du spectacle Mickey et la magie de l'hiver où  Minnie et Mickey, en  tenue de fête, se sont associés à  leurs amis pour nous faire chanter et passer un bon moment.
Le coeur un peu gros, nous avons dit  au-revoir au parc, et commencé le compte à rebours jusqu'aux prochains passeports ( combien de temps tiendrons-nous ? 1 an ? plus?...)

Musique au coeur

Les vacances de Noël débutent toujours par  la chorale de l'école, grâce soit rendue aux enseignants qui maintiennent cette  tradition si sympathique. Comme chaque année, de jolis chants de Noêl, quelques couacs, un peu de trac pour  les choristes, et le passage de  papi-Noël, de plus  en plus au point dans son numéro, pour le grand plaisir des enfants... y compris  les plus petits !
Dès le lendemain, notre Paul nous a offert sa première  véritable audition d'alto, avec un morceau soliste travaillé d'arrache-pied depuis plusieurs semaines... Il a joué de mémoire, comme les pros,  accompagné au piano par son super papa qui, lui aussi, a beaucoup répété pour être à la hauteur de son fils ! De beaux moments  de complicité pour eux deux, dont je me faisais le témoin discret lors des répétitions à la maison, et que nous avons savouré le jour-J...

Les lumières de la ville

Quand il fait nuit de bonne heure, on a envie de lumière ! Direction Paris (2h30 pour y aller ! horreur absolue !!) et  les  vitrines des Grands Magasins, sur l'invitation de Christophe, le parrain de Marioun. Certes, les  vitrines c'est beau, mais à l'intérieur ce n'est pas mal non plus !  Des kilomètres de rayons de jouets pour le bonheur (entre autres) des amateurs de  Légos et des fans de  Star Wars ! Même Younette a trouvé  un ami !  Une balade bien achevée avec le dîner au restaurant chinois le plus proche, qui ne paye pas de mine mais qui ravit petits et  grands amateurs de nems et de sauce soja ! Elle est pas belle, la vie ??

Vers Noël, tout doucement

Pour rentrer dans l'esprit de Noël, rien ne vaut une petite répétition  de la messe, à la maison,  avec chocolat chaud et truffes... certes, Laurent n'était pas au mieux de sa forme, mais  il s'était couvert ! Et malgré les sollicitations des enfants, les longues réflexions sur  la meilleure intro possible ou le meilleur son à trouver, les débats animés autour de la qualité de tel ou tel chant, nous avons réussi à  fixer tout ça !
La messe fut belle, enlevée (merci encore à vous, mari chéri, amis musiciens et amie chanteuse, pour ces moments de partage et de joie !)  et j'étais très heureuse  de la partager avec papi, mamie, tata Nicole, tonton Ju et mini-Tom, même si celui-ci a été frustré de ne pas pouvoir se promener dans le choeur !
De retour à la maison, une première pour nous 6 : un réveillon  "entre nous", avec un menu de fête décidé tous ensemble, et des douceurs  faites maison ! Coucher à une heure raisonnable pour être en forme le 25... endormissement en réalité à une heure totalement déraisonnable pour Louis,  trop excité pour trouver le sommeil ! J'ai dû aller me coucher avec lui pour qu'il sombre enfin, à 1h du matin !!! P'tit réveil nocturne de Marion vers 3h,  nécessitant le change du lit et du pyj... j'étais pas fraîche le lendemain ! Mais les regarder  s'émerveiller devant les cadeaux m'a redonné la pêche...Marion a vraiment participé au déballage cette année, et tout le monde  l'a aidée avec bonheur... magie de Noël au quotidien...
Quelques heures plus tard, toute ma famille était réunie, chez nous, et nous avons profité  les uns des autres, partagé la joie de  Mia qui célébrait son premier Noël en famille parmi nous, étrenné  la WII déposée par le Père Noël (constat définitif : je suis trop nulle !), et fait honneur aux bonnes choses apportées par chacun, dont la  fontaine  à chocolat que m'a offert mon cher et tendre... qui, lui, a dû s'armer de patience pour monter  son cadeau !


Prolongations

L'avantage avec Noël, c'est que ça continue, même quand c'est fini ! Le temps de ranger la maison,  les cousins de Bruz ont débarqué pour une soirée de retrouvailles endiablées, avec force  rires et cavalcades dans l'escalier. Fan de catch, Hugo a converti ses cousins aux charmes de la  gonflette...
Le lendemain, toute la troupe a débarqué chez  Papounet et Nicole pour un nouvel échange de cadeaux et de rigolade... Vive le sous-sol ! Marion a encore pu profité de la  douceur liée à son âge, dès l'an prochain elle galopera comme les autres !
Pour boucler la boucle, on a attendu le retour de  mamie Christiane, partie fêter Noël "à l'ouest", puis envahi  sa maison où d'autres paquets attendaient leurs destinataires ! Merci pour les enfants, pour toutes ces marques d'affection et ces bons moments partagés, et pour le plus important qui demeure toujours dans  l'esprit de cette belle fête ... jouez hautbois, résonnez musettes !

Les potins

 Merci à Aurélie pour l'annonce officielle de ce nouveau petit bébé qui se prépare chez elle et Bertrand... Le mystère est encore entier, on attend  des précisions pour bientôt, si j'ai bien compris...

 Karène et Michel... dans une semaine on y est !! Etes-vous prêts ???

 Christophe et son équipe de volley ont été récompensés pour leurs performances sportives... c'est la classe, ça vaut le coup de continuer à souffrir en s'entraînant !

 Dans la série "on s'la pète", mardi prochain Christophe est convié à la conférence de presse annuelle de sa société... au Fouquet's, à  Paris (of course). J'ai déjà préparé quelques petits doggy-bags discrets pour voir ce qu'il peut me rapporter... 

Merci à vous qui m'avez lue tout au long de 2009, qui avez partagé nos aventures, laissé des messages, fait des clins d'oeil...
Je souhaite, pour vous et ceux qui vous sont chers, que l'année 2010 soit belle, douce et remplie de tout ce que vous attendez qu'elle vous offre.

Très bonne année 2010 !