La chronique d'Elodie - juin 09

Fais comme l'oiseau
 Ca vit d'air pur et d'eau fraîche, un oiseau
D'un peu de chasse et de pêche, un oiseau
Mais jamais rien ne l'empèche, l'oiseau
D'aller plus haut

Michel Fugain
 Un e citation d'intro pour rappeler à tous les pressés, angoissés, stressés (moi la première) qu'il y en réalité bien peu de choses qui méritent  qu'on se fasse du souci pour elles, et en contre partie bien des choses, des êtres ou des instants qui nourrissent pour longtemps et nous aident à aller plus haut...  si l'on sait y prêter attention....

De fête en fête...

..; on célèbre la fin de l'année. Notre petit Coline a ouvert les festivités avec un spectacle sous le signe des petits marins, et sous un temps breton (sans offense aucune pour les résidents d'armorique évidemment !). Une sacrée pluie donc, obligeant petits marins et leurs familles à se rapatrier sous le préau pour assister aux danses. Notre jolie poupette s'est bien débrouillée,  avec beaucoup de   plaisir visiblement. Nous étions très fiers de la voir à son tour présenter quelque chose, et ses frères étaient un peu  émus de se retrouver à l'école maternelle pour quelques heures.
 15 jours plus tard, le temps était plus clément, et c'est à l'extérieur que nous avons pu écouter   la chorale de l'école élémentaire et admirer  nos grands à l'oeuvre;   Paul et sa classe faisaient   La danse des tongs, c'était très marrant. Chez   Louis, on tirait déjà vers  l'adolescence,   garçons et filles dansant séparément ! mais l'ensemble était très réussi quand même. Et après ça,   des heures de pêche à la ligne,  chamboule-tout et autre course de garçons de café, agrémentées de frites et de saucisses (grillées par papa !!)... trop top.

A Disney, au mois de juin...

... on déjeune au restau de Pirates des Caraïbes pour fêter la fête des Mères, et on évite les touristes en choisissant une journée maussade, voire carrément pluvieuse : du coup, les rues sont calmes ! Christophe a emmené le tiercé gagnant dans la Tour de la Terreur : découverte réussie pour Coline qui a adoré !
Marioun, quant à elle, a pour la première fois savouré les joies... d'une vraie sucette de grande ! Vous imaginez bien sûr l'état de ses mains/joues/cheveux après cette expéreince totalement hallucinante...
Et Christophe s'est sadiquement amusé aux dépends de Louis, en accédant à sa demande de faire Indiana Jones... et en immortalisant son expression UN PEU angoissée  juste avant le départ...

Nos amis les tatamis

Paul et Christophe ont répondu à l'invitation de Papounet pour aller encourager Aurélie, la fille de Nicole, lors d'une de ses compétitions de judo. Bon, il faut avouer que ça a une autre allure que les compéts de Paul, hein... Ils y ont vu de beaux combats, et Paul est rentré impressionné. Heureusement qu'il restait assez de forces à Papounet pour profiter un peu de Marion qui se trouvait toute réjouie de les revoir tous les deux !

"La maison de tata Lili et tonton hugo"2.0

Lors de notre première et dernière visite chez eux, les travaux étaient planifiés mais non réalisés, Mia était annoncée mais non arrivée, leur énergie était accumulée et non encore épuisée !!! Quelques mois plus tard...
- les travaux sont (presque) finis, et tout est super beau, super tout neuf, super bien pensé... ça valait le coup de se démener autant !
- Mia semble avoir toujours été là, débordante de sourires, de mines rigolotes, d'affection, enoutrée d'attention par ses frères et ses parents; ça valait le coup de se lancer dans une telle aventure !
- l'énergie de tata et tonton est sérieusement entamée, mais pas le moral ! Courage, le plus dur est bien derrière vous, vous n'avez plus qu'à profiter maintenant ! ça va vraiment valoir le coup d'être en vacances !!!
A part ce constat, une belle journée passée ensemble à faire lez zozos sur le trampoline, à dévorer des bonbons en douce, à élaborer des stratégies d'évasion... ça fait du bien de se poser !

A propos de Christophe... 

... n'allez pas croire que le mois de mai, tel que je l'ai décrit dans la chronique précédente, est un mois comme tous les autres pour Christophe ! Non vraiment, ce mois de mai 2009  a été particulièrement "troué", mais en règle générale la vie de mon cher et tendre est une lutte quotidienne pour trouver l'équilibre entre le boulot (faut bien), les enfants ( L :papa, s'te plaît...P : hé, papa...C : papa d'amouuuuur.... M : pepaaaa), les réunions d'associations (surtout quand on est président !), l'entretien de la maison, et la gestion toujours délicate de mes sautes d'humeur, mes angoisses maternelles et mes questions existentielles... Heureusement pour lui, il sait profiter de chaque moment pour se requinquer; en cette période presque caniculaire, le plongeon dans la piscine sur la pause de midi est toujours le bienvenu ! Et il repart au boulot frais et dispo, avec dans les oreilles les cris de joie des loustics, y compris ceux de la petite Youne qui a découvert à son tour les joies de la barbote !
J'oubliais aussi un créneau important dans l'agenda de l'Homme : le volley ! cette année, avec la reprise de la compétition, il s'est vraiment éclaté comme quand il était petit et que j'allais l'encourager lors de ses matchs (avec un bouquin dissimulé dans mon manteau quand même !). Moi je dis chapeau, je n'ai pas la même pêche que lui !!! Mais peut-être que je ME fatigue moi-même plus que je ne LE fatigue ????

Derniers jours de juin

Comme tous les ans, le 23 juin, c'est l'anniversaire de Christophe; comme souvent, j'oublie de sortir l'appareil photo et couic, voilà, encore pas de cliché pour cette année. Comme tous les ans, je le sors au restau pour fêter ça (mes talents de cuisinière...hmmmfff) autour d'un plat de saison (une raclette quoi !). Bon anniversaire mon héros, j'espère que le vent soufflera vite pour que tu t'amuses avec ton cadeau ! Et comme tous les ans, le lendemain, c'est le 24 juin, et c'est l'anniversaire de Paul; il suffit de retirer 30 bougies de gâteau de la veille et on sait quel âge il a.
Le 24 évidemment, l'appareil est de sortie ET dans les mains de papa, on a donc des photos ! Et quand, 3 jours plus tard, on fait la fête avec les copains, le précieux Canon est encore là pour immortaliser les jeux, les défis, les rires et les cadeaux ! Et puis aussi le gâteau de fête, copie de celui d'il y a quelques années, réclamé par mon Jedi en pleine nouvelle phase Star Wars après quelques mois d'accalmie... Bon anniversaire mon Padawan, que la force soit toujours avec toi !
Et cette année, juste avant la fin de l'école, nous avons assisté à la première représentation de théâtre de Louis; accessoires, décors, costumes... tout y était ! Leur petite troupe a été efficace et nous avons passé un très bon moment, une fois le stress des premiers mots envolé. Peut-être estc-e la naissance d'une vocation; on a tout filmé on ne sait jamais, ça passera peut-être un jour  aux Enfants de la télé...

Les potins

 En juillet, les bougies aussi sont en vacances; mais de gros bisous à ceux qui souffleront les leurs !

 Toujours pas de nouvelles du bébé d'Anastasie et Patrick... encore un qui n'est pas pressé de sortir ! Mais nous on veut des nouvelles vite !

 Merci au club de gym qui a organisé une journée portes ouvertes où Coline, Paul et Louis se sont éclatés sur les différents agrès... l'exemple de tata Claire sera-t-il suivi ?

 Un nouveau site est sur la toile, celui de www.so-creations.fr ma copine Sophie qui propose des kits de loisirs créatifs pour petits et grands, à des prix très attractifs ! N'hésitez pas à aller y faire un tour !

 Et pour finir LA nouvelle du mois : Marion fait du 2 pattes ! Avec bonheur, à elle les grandes traversées exploratoires, le monde vu de plus haut, les balades hors de la poussette... et à nous, toujours, le même émerveillement et la même gratitude de voir la vie qui progresse, à notre insu...