La chronique d'Elodie - janvier 09

Toutes les souffrances du monde viennent du désir du bonheur pour soi.
 Tous les bonheurs du monde viennent du désir du bonheur des autres.

Le Dalaï-Lama
Et dans le bonheur des autres, très souvent (toujours ?), il y a le nôtre, non ? 
 
Cirque d'hiver

Démarrer l'année par une après-midi au cirque entre amis, c'est toujours chouette... Grande première pour Coline et Samuel : tous deux ont beaucoup apprécié le spectacle, l'une fascinée par les animaux de tout poil, l'autre mort de rire devant les pourtant si prévisibles pitreries des clowns...
Inconscients que nous sommes, nous avions aussi emmené notre Marionnette; les 2h1/2 de spectacle sont venues à bout de sa patience, mais on a réussi à tenir jusqu'à la fin ! Il faut dire qu'il y avait de très belles prestations, notamment les acrobates en tout genre; et même si Arnaud et Christophe ont joué les blasés ("peuh! nous ausi on peut le faire !"), il y avait quelques performances impressionnantes !
Depuis, c'est le cirque à la maison, au sens propre cette fois-ci, grâce à l'imagination et la patience des enfants !!

Jeux d'hiver

Et donc, il neigea (cf chronique précédente). Et la neige persista. Et le gel l'eau figea (vous suivez ?). Conséquence (effet papillon, dirait Bénabar) : une balade avec Cathy, Jean-Marc et leur trio de gars pour aller tester la résistance de la glace sur une mare gelée de la forêt toute proche. Les enfants s'en sont donnés à coeur joie, ce n'est pas si souvent qu'on peut marcher sur l'eau ! encore moins y faire des anges de neige !
Forcément au bout de peu de temps on était glacés (surtout moi) et affamés (surtout les enfants et moi), et il fallut donc envisager rapidement des solutions pour remédier à tout ça : venir partager la galette à la maison en jouant à Play 3 nous sembla une proposition honorable, et qui s'avéra efficace puisque les enfants se réchauffèrent rapidement !

Baptême d'hiver

Rien de tel que le feu de l'Esprit pour réchauffer l'atmosphère... merci à la petite Camille de nous en avoir fait profiter lors de son baptême. Baptême qui ne l'a aucunement perturbée, puisqu'elle s'était mise en mode "hibernation" durant toute la messe. Comme ça au moins, elle a pu supporter l'ambiance survoltée du reste de la journée, où les nombreux petits cousins/copains invités ont bien manifesté leur présence ! Heureusement, dans ces cas-là, il y a toujours des hâvres de paix pour les plus calmes, et Camille a terminé la journée comme elle l'avait commencée... cool, la vie !

Concert d'hiver

Un seul concert, 40 artistes... de quoi tenir toute l'année après ça. Bien sûr vous aurez compris qu'il s'agit du concert des Enfoirés auquel nous avons assisté de nouveau cette année, mais avec Louis et Paul cette fois. L' attente a été un peu longue (enfin, pour ceux qui n'avaient pas de DS !), mais après quel plaisir de se sentir tout près des artistes, malgré les quelques 15000 spectacteurs présents à Bercy ce soir-là. On a même vu Bénabar de presque tout près !!!! Aaahhhh !! Laure, Sophie, Anne et moi avons brisé nos cordes vocales, presqu'autant que Pauline, Lucile, Mathilde, Marion et Alice, de la génération suivante pourtant !!
C'était un beau spectacle, avec des surprises, des éclats de rire, des pas de danse improbables, quelques couacs (heureusement rattrapés par Jean-Jaaaaaaacques)... On verra sûrement mieux à la télé, mais là on a profité de l'ambiance... les gars, sur le coup, on trouvé le temps un peu long (4h de concert !), mais avec le recul et après une nuit de sommeil, ils en redemandent !
Merci à tous ceux qui sont venus avec nous, c'était super de partager ça ensemble. Et on n'oublie pas qu'ils comptent sur nous !

Enfants d'hiver !

Notre Louis grandit à vue d'oeil; il commence à s'intéresser à la musique de d'jeuns (il n'est pas en avance par rapport à certains, je sais, mais chaque chose en son temps !) a trouvé son rythme de croisière à l'école et au tennis, et est toujours préoccupé par sa liste d'invités d'anniversaire..; parce qu'on veut bien être des parenst ouvert et accueillants, 25 copains copines, non, vraiment ça va pas le faire !
Du côté de Paul, la préoccupation du moment c'est l'écriture; stylo bille, feutre, crayon à papier, on a tout essayé rien n'y fait... il écrit comme moi à son âge (c'est pour dire ! horreur absolue !). La maîtresse désespère, moi aussi... Lui attend avec impatience l'avènement du portable à l'école pour pouvoir taper ses textes au clavier !! Nouvelle compétition de judo, nouvelle médaille, même si ce n'était pas encore celle en or (4° sur 5, bon, ça aurait pu être pire !).
Nouvelle déco corporelle pour Coline : la "ravicelle" s'est installée à la maison sans invitation, et voilà notre minette toute boutonneuse. Tant pis, elle garde la pêche et le moral, demande aux boutons de ne pas la gratter et profite de sa "maladie" pour refuser encore plus systématiquement qu'avant de manger les courgettes que je lui sers. A toute chose, malheur est bon !
Enfin pour notre Marion (certainement en période d'incubation de ravicelle elle aussi), la santé est chagrine en ce moment; 3° otite aigüe, poussées dentaires de tous côtés, petites fesses malmenées... Comment, malgré tout ça, garder le sourire ? En réclamant des câlins, des bibs (non ! toujours pas de purées !),  des jeux, des livres... et faut dire qu'en plus, on ne rechigne pas à lui en donner !!!

Les potins

 Un gros bisou à Lucie qui a fêté ses 9 ans en cette fin de mois. Déjà une boum, incroyable ! C'est bien une fille, tiens...

 Bisou spécial à Thomas, qui s'achemine doucement (et sur 2 pattes ???) vers sa première bougie... On t'embrasse petit Tom, donnes-en un peu à maman et papa !

 On a enfin des images de notre nouvelle petite nièce que tata Lili et tonton Hugo ramèneront bientôt de Chine : on a hâte de te rencontrer, petite Mia, et la ressemblance avec Marion pour les cheveux et les joues est déjà frappante !!