La chronique d'Elodie - novembre 08

On ne possède pas le bonheur comme une acquisition définitive. Il s'agit à chaque instant de faire jaillir une étincelle de joie. Ne l'oublions pas : "Souris au monde et le monde te sourira."
[ Soeur Emmanuelle ]
Une petite et pourtant si grande figure nous a quitté ce mois-ci; mais il nous appartient de puiser dans le message de sa vie de quoi rendre chaque jour plus beau pour ceux qui nous entourent, et être semeurs d'espérance là où nous sommes... Yes, we can ! 
 
Laser-Game

Premier week-end de novembre en famille avec frère, soeur, rapportés et neveux... Petit Thomas change déjà si vite ! Pour fêter cette réunion familiale, nous avons entraîné papi Robert dans une partie de Laser-Game, dont certains faillirent ne pas revenir (Nicole, je te retiens à te planquer dans les coins pour me faire peur !! Hugo et Jul, la revanche est pour bientôt !!). Si tata Lili ne figure pas sur la photo, c'est parce qu'elle avait tellement peur que je la zigouille qu'elle a décidé d'avoir l'appendicite (à 35 ans ! non mais j'te jure !!) histoire d'être exemptée et de rester à la maison à câliner les bébés, lire des histoires à Coline et se faire dorloter par mamie Suzanne... mais la prochaine fois, tu n'y couperas pas chère soeur, à moins que tu ne nous fasses une varicelle ?? ou une poussée dentaire ? ou la rougeole...

Roulette, black-jack et Tour Eiffel

Christophe a eu droit ce mois-ci à la soirée annuelle organisée par le CE de son entreprise. Soirée casino avec dîner sur les bateaux-mouches, s'il vous plaît (sans les conjoints of course !!! beuh !!!).
Même s'il ne raffole pas de ce genre de festivités, c'était une belle occasion d'admirer les plus beaux monuments de Paris by night, au fil de l'eau... mais aussi de participer aux enchères permettant de gagner des lots surprises aussi disparates que des ustensiles de cuisine ou un jeu de poker. Mais aussi... une SmartBox "séjour pittoresque", c'est-à-dire un coffret cadeau pour un week-end pour 2 personnes. Avec sa chance habituelle, mon aimé à emporté l'enchère des ustensiles de cuisine (que j'avais déjà en moult exemplaires, mais bon, c'est le jeu !) et... celle de la SmartBox !!!!
Autant vous dire que je ne regrette plus du tout d'avoir passé cette soirée toute seule devant ma télé, quand je sais qu'un petit week-end en amoureux dans un chouette hôtel m'attend d'ici quelques mois !!! Il ne nous reste plus qu'à fixer les modalités de garde des enfants et à nous l'aventure !!! Oui, j'en fais un peu trop, mais vous verrez quand vous aurez mon âge et que la dernière possibilité que vous avez eue de prendre un bain relaxant (prendre un bain j'ai dit, pas une douche ! je me lave quand même, hein !) remonte à presque une décennie (dans la période pré-maternisante, quoi !!), vous aussi vous envisagerez ces quelques heures d'évasion comme un exotisme délirant !!!

Notre graine de champion

Deuxième compétition de judo pour Paul... échaudée par la dernière fois où je pleurais comme une madeleine chaque fois que la chair de ma chair se retrouvait au tapis, je suis prudemment restée à la maison avec les puces, tandis que "les hommes" partaient chercher la victoire.
Après une phase de concentration très personnelle, sous les encouragements de son frère et les flashes de son père, mon grand petit mec s'est défendu comme un Douillet (exagération maternelle) et, sans coup férir, a accédé à la seconde marche du podium avec les honneurs et sous les applaudissements de la foule en délire (exagération 2, mais à peine).
Une médaille d'argent donc, bonne progression après celle de bronze de la dernière fois; l'or olympique est au bout du chemin (exagération 3, jamais je ne laisserai le fruit de mes entrailles risquer sa vie sur un tatami à l'autre bout du monde ! Il faudra me passer sur le corps avant !!).

Un peu de culture !

Une fois n'est pas coutume, nous avons profité de la Scène Nationale pour emmener les gars voir un spectacle de théâtre. La pièce s'intitulait Les bons, les brutes et les truands, par la compagnie Tamérantong. C'était une parodie de western jouée par 24 enfants issus des milieux populaires du quartier de Belleville. Il y avait donc des  bons, des brutes et des truands qui se rencontraient avec une énergie incroyable dans une aventure au rythme effréné... Bref, c'était trop top super génial fantastique, les garçons se sont régalés (ils regardent le DVD en boucle), nous aussi, vraiment si vous avez l'occasion allez voir ce spectacle, c'est une belle expérience et un sacré bol de bonne humeur.

Une journée à Noël-land

En ce moment, c'est notre période de l'année préférée... et quand on va à Disney, tout est démultiplié ! L'ambiance de Noël est partout, dans les décors, les costumes, les saveurs et les parfums, et bien sûr les invités spéciaux !!!
Nous n'étions d'ailleurs pas les seuls à en profiter, car le parc était noir de monde ! Nous avons rarement vu une telle affluence, mais les enfants ont déployé des trésors de patience (plus d'une heure de queue pour Pirates des Caraïbes !), oubliant vite leur fatigue dans les attractions. Un joli marché de Noël était installé, et Coline a bien reconnu qu'il s'agissait des maisons du village de Belle dans la Belle et la Bête. Heureusement que Marion était restée au chaud chez mamie Christiane, elle en profitera mieux la prochaine fois !!

Noël arrive en décembre !

Noël est à nos portes, et chez nous la crèche est déjà là, pour le plus grand plaisir de tous... On ne se lasse pas de la contempler, et avec elle, un peu du mystère, de la joie et de la magie de Noël se sont installés...
Le sapin aussi est arrivé, pour faire briller les yeux de tous; chacun a participé à la décoration, et cette année c'est Paul qui a fixé l'étoile... avec l'aide de Christophe, les bras sont encore un peu courts ! Maintenant, notre bel arbre, comme tout le monde, attend Noël !

Mes 4 fantastiques

L'hiver est une saison à ne pas mettre le nez d'une petite Marion dehors; c'est pas grave, à la maison on s'amuse bien aussi : là voilà qui glisse sur ses fesses pour se déplacer timidement, fait des essais de 4 pattes pas encore très concluants, sort 2 nouvelles dents sans pour autant accepter de manger des purées mais dévore les craquottes... et puis des sourires et des éclats de rire à la pelle...
Carrière artistique toujours en vue, Coline est la reine des "spestacles", du travestissement plus ou moins harmonieux et du "racontage" d'histoires plus ou moins intéressantes mais... toujours très longues ! Il aura fallu une mononucléose pour venir à bout de son énergie continuelle, mais elle s'en remet doucement et nous promet de se rattraper au plus vite. Où est mon Doliprane ???
Gagner au judo, s'entraîner à l'alto, construire des Légos... Paul n'en peut plus d'être affairé. Râler contre les devoirs, regarder la roue de la fortune et nettoyer se lunettes, ça occupe aussi ! Heureusement, il reste toujours du temps pour rêver...
9 ans 1/2, c'est un cap, je vous le dis ! Fini de regarder Dora avec sa soeur, Louis recherche d'autres émotions, comme... taper son prénom à l'ordinateur et le transformer avec plein de polices de caractère différentes ! Ou essayer d'envoyer des messages MSN à des copains qui lui ont donné une adresse incorrecte. Ou faire la liste des invités de son prochain anniversaire (en avril) et la modifier tout le temps...

Les potins

  A Paris, en novembre, il fait froid et les bouts du nez sont gelés ! Mais quand même, une veille de 11 novembre, c'est pas mal d'emmener les enfants voir l'Arc de Triomphe. Quand en plus il y a les cousins pour faire les zozos tous ensemble, on oublie vite la température extérieure !!

  Promesse de bons moments à venir : nous sommes super contents que Laurence, Cyrille , Eva et Audrey se soient lancés dans l'aventure des passeports annuels Disney... on est partants quand vous voulez pour une visite tous ensemble !

  Christophe a repris la compétition au volley ( c'est lui qui smatche... et , c'est son équipe qui est toute fofolle parce que c'est lui qui a marqué !! et c'est même pas moi qui ai pris les photos, bien qu'elles soient si mauvaises !!!)  et s'éclate comme un fou... que des victoires depuis le début de la saison, pourvu que ça dure !

  L'échéance doit approcher pour l'arrivée du nouveau petit Girard... on pense à vous et à toute votre "petite" famille. On attend de bonnes nouvelles !