La chronique d'Elodie - septembre 08

Alors, pour apprendre une poésie, quand la maîtresse la lit moi je ferme les yeux, comme ça je prends des photos dans ma tête, et après, quand j'ouvre les yeux, je me rappelle des images et comme ça je me rappelle des mots et des phrases de la poésie. Et si je me rappelle pas bien, je referme les yeux et je réfléchis très fort et après je m'en rappelle encore.
Mon Paul, 7 ans même pas 1/2

Pardonne-moi, mon Paul, de ne plus me souvenir exactement des mots que tu as employés, mais elle était si jolie ton explication, et elle semble fonctionner si bien ta méthode pour te "rappeler"... Voilà, monsieur Jourdain faisait de la prose sans le savoir, et chez moi un petit garçon pas encore bien grand fait de la poésie sans le savoir... 
 
La rentrée en chiffres :

2 : nombre de dents de Marion; sorties presque en même temps, accompagnées de grognements, réveils nocturnes et couches "débordantes"; mais les sourires sont toujours là, et notre petit lapin est trop mignon !
4 (sur 20) :note de la première dictée de Louis; forcément, quand le maître enlève 2 points par faute, ça descend vite ! Surtout quand on écrit : "les enfants joueS"et qu'on répète la faute 5 fois ! Belle permanence dans l'erreur !
5 : nombre de cheveux blancs que je me suis arrachés depuis début août... Voilà ce que c'est, vous verrez quand vous aurez mon âge !!
7 (sur 20) : note de la deuxième dictée de Louis; progrès notable, effort à maintenir; réflexion du l'intéressé : "ben quoi, j'ai progressé ! Y'en a plein qui ont eu encore zéro cette fois-ci !". C'est pas gagné pour la suite...
12: nombre de kilos perdus par Christophe depuis notre retour de vacances... Rien que par un effort de volonté et un rééquilibrage des portions dans l'assiette; j'avoue, je suis bluffée... Merci à tous ceux qui sont si rapides à faire remarquer les kilos en trop de penser à faire la remarque inverse ( à bon entendeur!!!)
15 : nombre de chouchous égarés par Coline dans la cour de l'école depuis la rentrée ("Mais maman, j'ai pas fait exprès voyons !"). Et dire que tata Lili est rentrée de Chine, elle qui pouvait m'en fournir à si bas prix !!! Ouhouhouh ! Je vais retenir ça sur l'argent de poche qu'elle ne touche pas encore, ça me fera des économies pour plus tard (elle n'aura rien avant ses 28 ans à ce train-là)
17: nombre de paires de lunettes essayées par Paul avant d'en choisir une; nous avons maintenant Harry Potter à la maison. Une belle bouille de premier de la classe, et des verres ultra-propres (fréquence de nettoyage : environ toutes les 2 minutes)
21: nombre d'heures passées par Christophe et/ou moi en réunions depuis le début de septembre; heureusement, ça va se tasser quand toutes les activités seront mises en route; et chez vous, ça fait combien ??

Quand l'été se prolonge...

...on profite encore des beaux jours. De quoi fêter l'anniversaire d'Elise au soleil, pour profiter encore du jardin et de la piscine, et pour que Marion goûte (sans me demander mon autorisation) son premier gâteau au chocolat... à pleine main !
Entre amis, on étire aussi les belles journées pour retarder le spectre du lundi, et on goûte aux joies des câlins et des jeux..;sweet september...
Et puis bien sûr, les balades d'automne entre copains au milieu des feuilles qui tombent, comme c'est beau et poétique, surtout quand on peut se faire de nouveaux amis...

Une tribu à Disney

Retour au parc pour une journée ensoleillée, où Marion était à l'honneur puisqu'elle a réellement profité de la visite pour la première fois, ouvrant grand ses yeux émerveillés.. L' écharpe était de sortie aussi, si pratique pour porter une miss fatiguée, petite ou moins petite ! !
Après nos habituelles attractions, nous avons pour la première fois assisté au spectacle du Roi Lion et tout le monde a été enchanté. Coline a eu un peu peur, les garçons ont bien rigolé et Marion poussait des cris d'enthousiasme peu discrets... à refaire donc, avis aux amateurs. D'autant que les décos d'Halloween s'annonçaient déjà...

D'un parc à l'autre

Une petite infidélité à Disney de temps en temps, ça ne fait pas mal. Nous avons découvert le parc Babyland, situé tout près de chez nous et dont nous ignorions l'existence jusqu'à très récemment !
Au programme : manèges en tout genre pour les tout-petits, trampoline joyeux, barbapapa à déguster sans modération (avant de se la faire piquer !), structures gonflables et surtout... une super piscine à balles dans laquelle toute la famille a plongé ! C'est infernal ce truc, t'as l'impression d'être dans des sables mouvants, impossible de tenir debout au milieu des baballes... mais qu'est-ce qu'on rigole !  

Les potins

 En octobre c'est la famille de papa qui est à l'honneur. Joyeux anniversaires Papounet, Hugo, tata Claire et Maxime !  

  Mes deux poupées sont de plus en plus complices...   Coline explique longuement à sa petite soeur les subtilités  du Roi Lion, dessin animé préféré du moment. Et   Marion, docilement, écoute son aînée et accepte de chanter en duo avec elle (Coline: c'est l'hisTOIRE  de la VIEEEEE - Marion : aahhahaHAHApapaBABaPamaaaaaaa...)

 Je cherche un/une partenaire pour prendre des cours avec mon coach sportif perso... à la maison, avec un VRAI prof qui amène du VRAI matériel et me fait faire des VRAIS exercices (je ne sais pas si je vais y survivre d'ailleurs..); bref si l'un/l'une d'entre vous veut se prendre pour Eva Longoria ou Madonna (avec leur coach à domicile, je veux dire !), RV à la maison le lundi à 9h15 !

 Les CaroChris semblent avoir définitivement décroché de la toile... snif... faudra qu'on s'incruste de nouveau chez eux pour les motiver...

 On n'oublie pas : si on a des enfants scolarisés dans le public, le 17 octobre : ON VOTE (par correspondance si on veut, mais on vote !!!)