La chronique d'Elodie - octobre 07

L'automne raconte à la terre les feuilles qu'elle a prêtées à l'été.
Et oui, cette fois-ci l'automne s'est vraiment installé, avec ses palettes de couleurs et ses changements de températures... D'ailleurs, en ce moment, on a un vrai temps "de Toussaint" !

Près de chez nous...

...il y a toujours de quoi s'occuper. Quand on n'a envie de se plonger un peu dans la foule, début octobre, on peut toujours profiter de la Fête médiévale de Brie-Comte-Robert. Cette année, Coline a adoré le cracheur de feu et les cavaliers richement vêtus, tandis que les garçons rêvaient devant les épées, boucliers, heaumes et autres merveilles moyennâgeuses...
Par contre, quand on cherche à s'isoler, on peut toujours flâner en forêt à la recherche des derniers rayons de soleil... au début du mois, on n'avait même pas besoin de manteau pour profiter de la douceur de l'air !
A la fin du mois en revanche, le thermomètre nous conseillait de sortir couverts... Les curieux que nous sommes sont allés inspecter la dernière tranche de travaux en cours au Carré Sénart, et nous avons pu profiter d'un superbe coucher de soleil, de belles étendues de sable blanc abandonné depuis la dernière Fête du Carré, et du calme du canal ondulant sous le vent (comme c'est poétique). En rentrant, décrassage obligatoire, les chaussures lestées par 10cm de boue collante...

Les poissons sont nos amis

Enfin, pas vraiment MES amis, mais pour le bonheur de ma petite famille je suis prète à passer un après-midi à l'aquarium Sea Life de Val d'Europe pour admirer petits et gros nageurs, pieuvres, crustacés et autres tortues gracieuses... On pouvait même toucher les bêbêtes, mais là faut pas exagérer, je ne m'y suis pas risquée ! Les enfants ont adoré le bassin tropical aux couleurs chatoyantes, les murènes si repoussantes (beurk, beurk), les hippocampes rigolos et évidemment les sosies de Némo qui avaient raté le casting...
 Pour réapprendre à respirer hors de l'eau, rien de tel qu'une petite glace pour se sentir vivants comme cochons !

Fontainebleau en automne

Toujours dans la série "connaissance du patrimoine local", nous avons passé un moment ensoleillé au château de Fontainebleau, accompagnés de nos amis Condam's (dont les aventures sur le net devraient être bientôt de retour ! Youpi !). Fuyant la foule agglutinée dans le grand jardin, nous avons déambulé dans les allées du jardin anglais, profitant des joies des feuilles mortes qui se ramassaient à la pelle, offrant un terrain de jeu formidable pour la princesse Leïa et ses Jedis.
Qu'on est bien assis sur un banc pour discuter de tout et de rien en observant sa progéniture sauter dans les tas de feuilles sans aucune retenue (aucun incident n'a été à déplorer ! exploit rare !), même si Samuel il-trouvait-que-il-avait-pas-assez-souvent-le-sabre-laser !

Invasion en terre normande

Profitant du début des vacances, nous avons chargé la petite famille dans le "Trassic" (comme dit Coccinelle) afin d'aller découvrir le nouveau petit cocon douillet de tonton Juju et de sa douce Nicole. Le temps était doux et clément, nous permettant une longue balade dans le parc du château de Flers, leur jardin ! De quoi permettre aux enfants de se défouler après le trajet en voiture...
Après l'inévitable pause McDo, nous comptions sur une bonne nuit de sommeil pour nous requinquer, mais c'est évidemment le moment qu'a choisi la demoiselle pour faire n'importe quoi... Petits réveils plus ou moins sonores trois fois dans la nuit, y'a de quoi vous mettre sur les nerfs, surtout quand on ne sait pas ce qu'elle a !!! Finalement, la fin de nuit avec elle coincée entre nous 2 a été beaucoup plus calme; on aurait dû y penser avant ! Nos hôtes ayant eu la délicatesse de faire comme s'ils n'avaient rien entendu durant la nuit, nous étions rapidement d'attaque pour une grande balade à vélo-rail. Etant les premiers sur le site, les garçons ont eu le privilège d'ouvrir la barrière de passage à niveau, transformée en barrière de parking. Puis nous avons enfourché l'engin, les dames se faisant conduire par ces messieurs la plupart du temps. Parfois, pour que les "vieux" puissent récupérer un peu, les petits hommes ont pris le relais sur quelques... centaines de mètres, mais ils ont bien aidé en jouant les agents de circulation aux croisements de routes, ou en calculant, GPS en main, la distance parcourue par notre petit bolide.
Le trajet aller nous mena à l'entrée (condamnée) d'un tunnel inquiétant, où comme de bien entendu Coline chut (du verbe choir) dans la caillasse histoire de couiner un bon coup, les garçons se roulèrent dans la boue histoire de dégoûtanter leurs manteaux, Christophe escalada la grille histoire de se faire remarquer et Julien manqua la gamelle de peu, histoire de ne pas être en reste...
L'endroit semblant peu engageant à la flânerie, nous prîmes le chemin du retour dès le retournement de la machine effectué. Soûlés par le vent, le froid et la faim, nous rassemblâmes nos dernières forces pour rentrer au bercail, sauf Colinette qui elle ne résista pa au cruel manque de sommeil dont nous souffrions tous !!
Après un revigorant déjeuner, nos amoureux nous escortèrent vers un paradis pour enfants, constitué de plusieurs structures gonflables géantes...    Eclate assurée pour les gaminos, tandis que nous savourions le confort des fauteuils installés près des radiateurs;    mais les bonnes choses ont une fin, et il nous fallut  reprendre la route pour affronter les retours sur Paris...
 Merci encore à vous, Nicole et Jules, pour ce bon week-end et votre hospitalité. Nous étions très heureux de passer ces moments avec vous, et  vous souhaitons tout plein de bonnes choses à venir. Et puisque c'est officiel, toutes nos félicitations pour ce tout petit bout de bébé qui  se fait beau en attendant le printemps !! On a vraiment hâte de découvrir sa frimousse !!!  

Split, spare & strike

Pour occuper nos vacances, nous avons étrenné en famille le nouveau bowling à côté de chez nous... Un très bon moment de rigolade avec les enfants, chacun s'en donnant à coeur joie pour dégommer les quilles avec adresse. Plusieurs strikes chacun, histoire de se sentir doués !
Les garçons ont adoré, et même Coline s'en est donné à coeur joie, jouant les gardiennes de boules émerveillée par leurs jolies couleurs chatoyantes.
J'ai manqué plusieurs fois partir en même temps que la boule, emportée par mon gros bidon, mais heureusement l'humiliation d'une fouille au corps pour tentative de vol de boule de bowling m'a été épargnée !  

Citrouille et ballons

Pour marquer la fin du mois et annoncer la Toussaint, nous avons comme d'habitude décoré notre maison aux couleurs d'Halloween, afin de souhaiter la bienvenue aux divers petits chercheurs de bonbons du quartier.
Cette année, nos trois lascars participaient à la chasse, 2 en Jedis (ouf ! on recycle les déguisements !) et une en petit lion gentil (là encore, costume datant de 2002 !). Du coup, nous avons escorté notre trio de gourmands à travers les rues avoisinantes, et la récolte a été plutôt fructueuse !!  

Les potins

 En novembre, on ne peut toujours pas compter sur grand-monde pour nous réchauffer... bons anniversaires à Benoît et Papi Robert qui font l'effort d'allumer des bougies !

 Joyeux anniversaire aussi à Sylvain, qui aborde les 40 ans avec brio... nous ne serons hélas pas là pour la grande fête du 10, mais il n'est pas exclu que nous passions faire un petit coucou en fin de soirée... pour t'aider à passer le cap !

 Bon alors en fait pour ceux qui n'étaient pas au courant (mais nous devions être les seuls, non ??), le "petit gars du Nord" est arrivé le... 1° octobre chez Julie et Sébastien... j'ai su par son grand-père qu'il se prénommait Samuel, et j'ai admiré sa jolie bouille grâce aux talents de photographe de sa tante, avant d'avoir les précisions indispensables auprès du papa, enfin sorti de sa léthargie (on sait, pour les papas, c'est dur les accouchements...). Bref, toutes nos félicitations pour ce joli bébé, et de gros bisous à tous, en particulier à sa grande soeur Lilie !

 Pour ceux qui, comme nous, se désespèrent de voir les Légos s'entasser dans les chambres d'enfants et passent des heures à retrouver LA petite pièce nécessaire au montage du formidable vaisseau dernier-cri... NOUS AVONS LA SOLUTION ! Prenant le taureau par les cornes, nous avons investi dans un fabuleux meuble Ikéa, dans lequel, au terme de 2 longues journées de tri en famille, nous avons pu loger toutes les pièces par catégorie... Construire maintenant, c'est du bonheur ! Visite sur demande pour les intéressés ou les sceptiques...