La chronique d'Elodie - mars 2006

De prendre le souffle nouveau...
Puisque le printemps a enfin montré le bout de son nez, il est temps, en effet, de respirer un grand coup avant de plonger dans les péripéties de ce mois de mars...

Le point sur les travaux

Souvenez-vous, le mois dernier je vous annonçais l'ouverture du grand chantier de rénovation de notre salle de séjour...pensant bien vous en annoncer la fin ce mois-ci !! Et bien, si je décidais de fermer les yeux sur les quelques 6m2 de mur qu'il nous reste encore à recouvrir, je pourrais en effet déclarer la clôture du chantier !
Revenons un peu en arrière : ceux qui sont déjà venus chez nous se souviennent certainement de notre belle tapisserie orangée...chaleureuse, certes, mais un peu sombre à notre goût. Dès notre installation en juillet 2003, nous avions comme projet de la changer. Prendre la décision de s'y mettre et aller choisir le nouveau papier peint furent choses aisées...Accepter le fait qu'il allait nécessairement falloir repeindre plafonds, boiseries et radiateurs, nettement moins... Et pourtant il suffisait de peindre la moitié du plafond et de la hotte de la cheminée pour constater que ce n'était pas superflu...
Donc, une fois la tranche "peinture" terminée (Christophe aux plafonds et moi aux portes, fenêtres et radiateurs !), mise en route de la partie "tapissage"....Suivant le brillant exemple de Claire et Julien, nous avons opté pour un papier "à encollage mural" (ça veut dire : on met la colle sur le mur pour les simplets). Ô joie, ô bonheur, comme il est aisé de progresser ainsi !!! Dommage hélas que nous ne disposions que de micro-tranches horaires de quelques demi-heures par-ci par-là pour nous y mettre !!! Nous avons donc vécu dans le plâtre pendant quelques (longues, longues) semaines, mais à présent ça y est, la pièce a retrouvé un aspect habitable...Quelques meubles ont changé de place, quelques bibelots ont gagné le droit de disparaître dans les cartons du grenier, un beau plafonnier illumine la salle à manger...si je ne craignais les sarcasmes de certains, je m'empresserais de dire que mon Charles a encore bien oeuvré...Nous graverons bientôt nos initiales dans le marbre du manteau de la cheminée (référence pour les membres du LPMDLP-fan-club exclusivement...)

La vie est un long fleuve tranquille

Comme tous les ans, la neige est venue nous faire un petit coucou... D'abondants flocons nocturnes ont transformé notre rue en paysage ouaté et silencieux...Au matin, le jardinétait un enchantement ! De quoi ressortir vite fait les combis de ski et autres boots hâtivement remisées après notre retour du ski...Seule Colinette est restée bien au chaud, ses petites fesses n'appréciant que modérément de reposer trop longuement dans la poudreuse fraîche...
Comme s'ils se réveillaient de leur hibernation, les garçons retrouvent des joies temporairement mises de côté, comme les heures de coloriage (mon stock de feutres est à reconstituer d'urgence !), découpages et bricolages en tout genre...Qui a dit que les petits garçons n'étaient que des brutes ?? Mon investissement du mois s'est placé dans des boîtes pour ranger les tonnes de Légos de ces jeunes gens...bonnne acquisition, permettant aux p'tits joueurs de retrouver aisément les pièces nécessaires à leurs impressionnantes constructions, et soulageant leur génitrice (= moi) de la corvée du ramassage desdits Légos dans le but, certes ambitieux et inutile mais pourtant nécessaire, de pouvoir accéder jusqu'à leurs lits et faire un brin de ménage...
Notre trio d'amour est toujours aussi craquant.... Coline fait le bonheur de ses frères, partageant avec eux doux câlins et joyeuses parties de rigolade... Elle adore le bain, les livres, la cocotte qui chante, le cuir de ses chaussures, le vent dans les arbres, le soleil à travers la vitre, les lunettes de ses mamies et les cheveux de sa maman... Le réveil est souvent gazouillant, et le coucher tranquille...Entre les deux, activités et découvertes rendent les siestes bienvenues....Bref, pour elle, c'est le pied !
Louis fêtera très bientôt ses 7 ans...L'âge de raison comme dirait Alexis...mais qui ne signifie pas qu'on a toujours raison ! Que dire de lui, si ce n'est qu'il est grand, incollable sur des sujets cruciaux tels que les "chiens et cochons truffiers" étudiés à l'école, que les filles lui courent après au sens propre du terme, mais que, fidèle, il n'a d'yeux que pour la douce Mathilde qui lui envoie des missives enflammées (auxquelles il veut bien répondre mais "pas trop de lignes" )?
Quelques centimètres en moins, des reflets plus clairs dans les yeux, mais la même énergie pour foncer dans la vie, Paul vit à 100 à l'heure. Epuisé en fin de journée, refusant obstinément de faire la sieste les mercredis et week-ends, il s'écroule comme un bienheureux dès la bougie de la prière du soir soufflée...Du côté des oreilles, ça va mieux ! Et c'est bien mérité, car il en fait des efforts pour prendre son traitement tous les jours ! Lui aussi est très populaire, tant auprès des garçons de sa classe que des petites filles qui se battent pour lui donner la main dans le rang... Mais lui, pas sectaire, déclare que ce sont toutes ses "amoureuses" (copains y compris), au grand désespoir de la petite Alice qui lui offre dessins et invitations élaborés...

M comme...

A-t-on idée de décider de fêter ses 25 ans en invitant les gens à une fête costumée sur ce thème-là (M comme pour ceux qui n'auraient pas compris). Pourquoi M me direz-vous ??? Et bien, le fait que la jeune "quart-de-siécleuse" en question se nomme Marie, qu'elle soit une jeune Maman, qu'elle aime bien Manger et danser le Mambo sont peut-être des éléments de réponse...
Bref disait Pépin là n'est pas la question...Trouver un M-déguisement pour 5 personnes, autre que "marin", "maman" et "mamie", c'est pas évident... Après avoir décliné la proposition de mamie Christiane, intéressante mais un peu difficile à réaliser, de se déguiser en "Moustique Chikungunya", j'ai un temps envisagé de nous travestir en Mousquetaires...trop bon ça...Christophe aurait été Portos, moi Aramis, Louis Athos et Paul d'Artagnan... et Coline, "Albert le 5° mousquetaire" (titre d'un dessin animé de mon enfance)...Tuniques de mousquetaire : OK, c'est dans mes cordes de couturière du dimanche... Epées et capes : no soucy également. Chapeaux : ??? Gloups, chapeaux ! 7 euros 50 pièce au magasin du coin !!! Non, là faut peut-être pas pousser mémé dans les orties ! Cherchons une autre idée...
Et la voilà, la lumineuse idée : des MOMIES !!! Une famille de momies ! Ca c'est trop top comme déguisement ! Matière première : des km de vieux draps glanés chez les mamies, et amoureusement transformés en bandelettes durant de longues heures...Arrive le Jour-J moins une heure : il est temps de s'enrubanner... Et c'est là que le bât blesse et que mon idée brillante s'avère plutôt fumeuse...Ces saletés de bandelettes ne veulent pas tenir !!! Malgré l'impressionnante quantité de tissu, nous n'avons pas de quoi nous envelopper tous correctement ! Christophe attaque avec Louis qui, malgré ses protestations, se retrouve étroitement garrotté de la tête aux pieds... Je tente de faire la même chose avec Paul, mais, pressée par le temps et le manque de tissu, je ne parviens pas à un résultat aussi abouti...Papounet, passé par hasard, se retrouve embauché pour momifier Christophe, allant même jusqu'à lui coudre les bandelettes au tissu du pantalon pour être sûr que ça tienne ! Les Baltaze, échoués chez nous, mettent également la main à la pâte... Enfin, nous voilà partis tant bien que mal...mais les quelques pas à faire du parking à la salle viennent à bout du déguisment de Paul et du mien... et c'est donc en morts-vivants, bandelettes flottant au vent, que nous faisons un entrée remarquée...
On a quand même eu le temps d'immortaliser le moment avant de nous débarrasser de ces encombrantes bandelettes...Louis, maniaque comme sa mère, a bien pris le temps de les ranger correctement...à la fin de la soirée !
D'autres avaient eu des idées plus simples à réaliser mais tout aussi rigolotes ! Un p'tit jeu, interdit à tous ceux qui ont fréquenté la soirée : en quoi Jean-Luc est-il déguisé ??? Premier lot : un stock de draps blancs un peu jaunis, parfaits pour les déguisements...

L'aventure en famille !

Retour à Disney après un mois d'absence (ouhlàlà ! vraiment, février, c'est trop court !)!! Pour fêter ça, rien de tel que d'y retrouevr Papounet et Nicole...On a beau bien connaître les lieux, un rapide repérage sur le plan est toujours utile ! Direction : Star Tours évidemment ! Mais sur le chemin : surprise ! La nouvelle attraction sur le thème de Toy Story est ouverte ! On ne peut pas rater ça ! 3/4 d'heure de queue, d'accord, plus 1/4 d'heure d'attente pour cause de panne technique, mais ça valait le coup ! Nous voilà embarqués dans des mini-vaisseaux, armés de pistolets laser, canardant tout ce qui bouge pour marquer le maximum de points...Un bon moment de rigolade, et une attraction qu'on refera, qu'on se le dise !
On a quand même fini par faire Star Tours évidemment...les freins de la navette n'étaient toujours pas réparés, mais une fois de plus on s'en est sortis entiers !!
A nous aussi les joies des wagonnets du Train de la Mine...Il a bien cependant fallu se rendre à l'évidence : Paul, ce train qui bouge dans tous les sens, c'est pas (c'est plus ??) son truc ! Il prféère les flâneries moins agitées... Louis, par contre, s'en donne à coeur joie...Vivement Space Mountain !!!
Quant à Coline, après les premiers moments d'incertitude, elle a bien profité de l'aventure, toujours souriante à l'abri de sa poussette. Une souris et deux rangers de l'espace (merci Papounet et Nicole !), voilà ce que nous avons ramenés à la maison ce soir-là...

D'un château à l'autre

Après le palais de la Belle au Bois Dormant, c'est le Château de Vaux le Vicomte qui nous a accueillis pour une petite sortie printanière avec papi Robert et mamie Suzanne...Un marché des produits du terroir a retenu toute notre attention (surtout la mienne !!!) avec des dégustations gratuites : Sucre d'Orge de Moret, biscuits briards, miel du Gâtinais, macarons de Réau...Que du bonheur... Les enfants ont pu faire des jeux amusants et instructifs, jusqu'à une chasse aux indices pour gagner un fabuleux trésor (3 sucres d'orge et un paquet de biscuits q'uils n'aiment pas !!)...Paul a profité des lieux pour se dépenser un peu, avant d'accompagner son frère et son papi dans une rêverie contemplative devant...des poissons...
Le retour aux voiture nous a permis de contempler notre futur véhicule, même si la couleur du nôtre quoi que puisse en dire papi, ne sera pas la même !!!

Les potins

 Début avril, les bougies se soufflent en rafales et les cadeaux tombent en avalanche : Laure, Virginie, Louis, Laurence et Cathy occupent les 5 premiers jours du mois, puis, après un peu de répit, Thomas et Hugo prennent la relève... 185 flammes !

 On n'oublie pas non plus les anniversaires de mariage : noces de froment pour Hélène et Philippe, d'ambre pour mamie Suzanne et Papi Robert, et de coton pour Sarah et Christopher !!

 Hélène et Nicolas des Rouge (enfin, surtout Hélène si j'ai bien compris qui s'occupe de quoi chez vous !!!) : arrêtez un peu d'être toujours à l'heure pour votre site ! Un petit effort, faites comme nous, un peu de retard de temps en temps....