La chronique d'Elodie - octobre 2005

Le bien, le mal et même le bonheur"
Vaste programme d'apprentissage pour notre petite Coline...Toute la famille s'y met pour l'aider à découvrir les belles choses de la vie...

"Tu es devenue enfant de Dieu"

Le mois d'octobre a commencé pour nous par une grande fête : le baptême de Coline. Nous attendions depuis longtemps cette grande occasion de rendre grâce pour tous les bonheurs reçus...Merci à ceux qui sont venus, ou qui ont manifesté leur tendresse à Coline lors de ce grand jour... Anne-Cécile et Max, marraine et parrain de notre petite puce, avaient provisoirement délaissé leurs familles respectives afin d'entourer leur filleule; Laurent en profita pour tenter de convaincre Sarah de monter un duo avec lui...hélas, Anne-Cécile découvrit le pot aux roses et le pauvre Lolo passa un mauvais quart d'heure !
Nous nous étions offert les services d'un photographe professionnel pour couvrir l'événement, Christophe ayant pour une fois accepté de se faire dégreffer l'appareil photo la main...Le résultat fut tout à fait satisfaisant, mis à part cette photo sensée représenter Coline en robe de baptême dans son maxi-cosy...Mais c'est pas grave Christopher, tu auras encore l'occasion de t'entraîner !
La fin de journée  nous a permis de nous réunir autour de quelques bouteilles et de la pièce montée pour célébrer dignement l'entrée de notre fillette dans l'Eglise...La maison s'est retrouvée sens dessus dessous pendant quelques jours, mais ça en valait la peine !
En vrac, merci à Anne-Cécile et Max pour leur rôle, leur belle médaille, leur témoignage et leur affection; merci à Laure, Sarah et Laurent pour l'animation joyeuse et priante; merci à Christopher pour les photos; merci au Père José pour cette belle célébration; merci à tous pour les cartes, les messages, les bisous, les fleurs, les cadeaux, le temps partagé...

Rénovation and co

Après avoir, dans sa belle chemise "Roberto", assisté au baptême de sa fille, mon cher et tendre a vite repris sa tenue de Charles Ingalls pour s'attaquer à la rénovation du portail du jardin... Rénovation qui, après un essai de ponçage, s'est terminée en changement total dudit portail...Et voilà donc mon petit mari en action ! Mesures, poses des huisseries, vérification des niveaux...en deux temps trois mouvements nous voilà avec un portail flambant neuf en bois exotique s'il vous plaît, parfaitement assorti à nos volets ... La maison prend un coup de jeune et je peux me délecter des remarques admiratives de mes voisines à la sortie de l'école...
Pour ne pas s'arrêter en si bon chemin, je soumets à ma douce moitié un ambitieux projet : la pose d'un lave-mains dans les toilettes (très poétique, je sais, mais vous trouverez ça bien pratique quand vous viendrez !)...Là encore, ni une ni deux : j'ai à peine le temps de dire ouf que mon ouvrier se met à l'ouvrage...Quelques soudures plus tard, l'oeuvre est accomplie ! Les toilettes sont totalement transfigurées par la présence de ce superbe lavabo, et nous avons bien du mal à ne pas tomber à genoux chaque fois que nous franchissons la porte ! N'hésitez donc pas à venir vous recueillir vous aussi...pour une modique participation, vous pourrez même l'étrenner !!!

Marrons, châtaignes et champignons

Quoi de plus agréable qu'une petite balade pour récolter les fruits de l'automne ? Surtout quand on se fait accompagner par des experts de la recherche châtaigneuse...Nous avons donc pu observer Sarah à l'oeuvre, et il est vrai que sa technique est relativement redoutable ! Les garçons ont mis la main à la pâte, Louis observant les châtaignes de près pendant que Paul cherchait à les repérer depuis une position plus élevée... Quant à Coline, très sensible au charme de cette bucolique promenade, elle s'est envolée dans les bras de Morphée sans se faire prier ! Il faut bien reconnaître que la récolte ne fut pas très abondante, mais au moins Christophe a pu se lier d'amitié avec un joli bolet, savouré le soir même avec grande satisfaction !

De l'étain pour Laure et Max

Noces d'étain, vous savez ce que c'est ? 10 ans ! 10 ans de mariage, c'est ce que Laure et Max ont fêté ce mois-ci ! Et pour pimenter la fête, ils ont célébré le même jour le baptême de leur petite Anaïs (la copine de Coline). Evidemment, on y était (on n'allait pas rater ça !)
Là encore, une belle célébration pour nous rappeler celle d'il y a 10 ans... et après : la fête ! Et là, grosse différence avec celle d'il y a 10 ans : beaucoup plus d'enfants ! Donc une ambiance très festive, avec des p'tits bouts courant en tous sens sans grande discrétion...deux des nôtres se sont d'ailleurs écroulés de fatigue avant la fin de la soirée !
Cette fête de 10 ans de mariage était la première d'une longue série...on a piqué des idées pour la nôtre, dans 2 ans !

Activités automnales

Les jours de liberté de ce mois-ci nous ont permis de nous adonner à de douces activités récréatives : tandis que Louis et Paul vérifiaient dans le jardin la théorie de l'attraction terrestre, Christophe se livrait au plumage- vidage de deux perdrix offertes par un collègue...
Peu de photos car le spectacle me soulevait un peu le coeur, mais voilà le résultat : deux volatiles prêts à être dévorés...On vous en dira des nouvelles !
Une soirée de laser-game entre mecs a aussi trouvé sa place dans notre planning... Au départ, ils étaient tous fringants et, l'oeil vif, assuré de leur art de stratèges guerriers...A la fin de la partie, ils ressemblaient à une collection de tee-shirts mouillés ! Mais qu'est-ce qu'ils étaient contents !!
Pour occuper les vacances : d'innombrables heures de jeux avec les Légos pour fabriquer des vaisseaux plus fantastiques les uns que les autres, une petite virée au cinéma entre "grands", et puis, un événement majeur : la première immersion en piscine de Colinette ! L'essai a été plutôt réussi, bien protégée par papa...La petite puce en redemandait ! Quelques gros câlins avec Louis ou maman histoire de récupérer, et elle était prête à tenter le toboggan comme ses frères ! Mais, en parents raisonnables que nous sommes, nous ne nous y sommes pas aventurés ! (en fait, c'est parce que le maître nageur ne nous quittait pas des yeux !!!)

Citrouille, fais-moi peur

Comme tous les ans, à la veille de la Toussaint, c'est la fête d'Halloween. La maison, décorée pour l'occasion, a vu soudain défiler quelques drôles de zigotos...
La veille, les "Bretons du centre" étaient venus nous rendre visite, et Coline a pu faire plus ample connaissance, tandis que Paul se défoulait avec son parrain...La bande des quatre profitait du beau temps pour envahir le jardin, offrant ainsi à leurs parents une paix toute relative...avant que nous n'emportions tout ce petit monde mettre le bazar chez mamie Christiane.
Revenons à Halloween...Après un solide goûter à base de châtaignes grillées (honteusement achetées chez Carrefour !), je me suis attaquée aux retouches de dernière minute puis chacun a revêtu son costume, se métamorphosant qui en chevalier, qui en dragon, qui en jolie citrouillette ! N'étant évidemment nous-mêmes pas en reste, j'ai pu profiter des talents de maquilleur de Paul pour entrer dans la fête...Puis les cousins sont arrivés, et la joyeuse tournée a pu commencé...Notre périple nous a menés jusque chez papi et mamie où force provision de malabars fut faite ! L' adresse est à garder pour l'an prochain ! Avant le retour à la maison, impossible de passer à côté d'une photo de groupe au coeur de la nuit francilienne...
Les garçons étaient très contents, Coline un peu déboussolée, mais tout le monde a trouvé facilement le sommeil ce soir-là...

Trois petits mignons

Vous l'avez compris, comme toujours c'est la fête à la maison... Les enfants grandissent, les uns en cm, l'autre en kg ! Paul en a assez de manger des saucisses et préfère "un steak mâché" (= hâché), Louis propose à sa mamie de faire la prière en chantant la chanson du générique de Goldorak, et Coline s'émerveille toujours devant la beauté de cette petite fille qui la regarde dans la glace !
Bref, on savoure, on savoure...Du coup j'offre aux parents qui me lisent (avec une pensée spéciale pour Julie et Sébastien, et Anne-Cécile et Laurent, qui attendent un bébé !) ce joli passage du Bébé de Marie Darieussecq :
"Vérifier pour la dixième fois que le biberon ne fuit pas, alors qu'il [le bébé] est déjà à demi fou de faim; le savonner longuement, alors qu'il hurle; le vaporiser d'eau fraîche quand il s'y attend le moins; rire quand il s'exaspère; le rajuster quand il s'endort; le moucher quand il s'amuse; remplacer le bouchon qui le fascine par un stupide hochet neuf; le serrer dans des couches trop petites parce qu'il faut bien finir le paquet; lui mettre un bonnet ridicule.
Mais aussi : protéger ses yeux du soleil par de savantes rotations de la main, installer des architectures de linge sur sa poussette; traquer le moustique, prévenir le courant d'air; lui caresser le front en murmurant des chansons pour éloigner les cauchemars; le faire rire en inventant des bruits, des grimaces et des danses; arrêter de fumer; lui faire sentir les roses; ne pas lui infliger le sirop qu'il déteste; le bercer jusqu'à la crampe, l'endormir dans nos bras quand nous piquons du nez; souhaiter la mort du pharmacien qui n'a pas commandé le bon lait; trouver de la force quand nous n'en avons plus.
Le pire et le meilleur en nous, il le révèle."



Les potins

 En novembre, on ne va pas se fatiguer avec les bougies ! On se contentera de regarder Benoît et papi Robert souffler les leurs (102 au total si je ne m'abuse ???)

 Marie-Luce et Bernard : merci d'avoir séjourné chez nous ! On a bien pris note pour cet été, on vous fera signe si nos vacances nous mènent par chez vous !

 Félicitations aux futurs fiancés de décembre...Profitez bien de votre fête, et de tout le temps qui suivra...