La chronique d'Elodie - septembre 2005

passe les vallons, foule l'herbe des champs,
enjambe l'horizon, épouse le vent,
et tu verras que chaque pas est une moisson."
Un beau programme pour chacun en ce début d'automne...Prenons le temps de regarder ce que nous avons récolté au gré de nos promenades...

En septembre les feuilles rousses
Recouvrent cartables et trousses


Retour dans les salles de classe pour nos petits écoliers...Grande première pour notre aîné, qui entrait au CP cette année...Après un long câlin d'au-revoir avec leur petite soeur, nos petits mecs se mettent en route, cartable au dos pour l'un, sourire en bandoulière pour l'autre... En attendant l'appel des CP, nous assistons à l'inévitable comparaison de cartables entre Louis et ses potes, sous l'oeil attentif de Paul qui déclare en toute impartialité que les affaires de Louis sont mieux que celles des autres... Puis vient la séparation, sans drame, sans larme comme dirait Jean-Jacques, et, après un dernier regard inquisiteur par la fenêtre de la classe de Paul, Christophe et moi rentrons en compagnie de notre Colinette, la tête bourdonnant de nos propres souvenirs de rentrées des classes...
Bilan très positif de la première journée : enthousiasme général, maîtresses très gentilles, copains super, travail pas trop dur...et ça ne s'est toujours pas démenti, bien que la ferveur de Louis face à ses devoirs se soit déjà un peu amoindrie...Au moins, j'ai le temps de faire goûter Coline tranquillement sans avoir à surveiller la lecture d'un oeil et écouter le récit d'une journée de Moyenne Section d'une oreille...

Des week-ends chargés...

On parle toujours du break de l'été, de la pause estivale...et c'est justifié, car le rythme reprend dès les premiers jours de septembre !
Après les émotions de la rentrée, nous plaçons nos week-ends sous le signe des baptêmes (ben oui, que voulez-vous, on vieillit et nos copains aussi, c'est fini pour nous le temps des mariages !!). C'est le petit Paul, né 6 jours avant Coline (vous savez, celui qui est arrivé le jour de la sortie nationale de Star Wars 3... relisez la chronique de mai !), qui ouvre le bal... c'est amusant de connaître un autre "Petit Paul"... du coup, nous faisons attention à ne plus appeler le nôtre (de Paul) comme ça, pour ne pas confondre ! Bref, ce petit Paul se comporte royalement lors de la cérémonie : pas de larmes, pas de bruit...Je prie ardemment pour que ma Colinette fasse de même le jour J...
La semaine suivant, pause baptismale ( comprenez : pas de baptême ): du coup, virée en famille à travers la ville pour la Braderie annuelle...Normalement, ça sert à se débarrasser des trucs qui encombrent, mais pour nous c'est plutôt le contraire et nous revenons chargés de Légos marchandés âprement par Christophe... Scotchés aux plans de montage, les gars ne mouftent pas de la soirée, et c'est à grand-peine que nous parvenons à les mettre au lit à une heure raisonnable...

Un geste pour la terre

Dans la mouvance « La Terre n’est pas un don de nos parents, ce sont nos enfants qui nous la prêtent », l'école de Louis s'est engagée dans plusieurs actions de développement durable et de sensibilisation à l'écologie...
L'une d'entre elles était le nettoyage du parc central derrière chez nous; Christophe, toujours prêt, a évidemment répondu présent pour l'apel aux parents volontaires, et je vois donc l'Homme et Fils Aîné partir bras dessus bras dessous dans la brume matinale du premier samedi de l'automne...
Quelques heures plus tard, je les vois revenir pantelants, suants et sales comme des gorets, mais arborant tous deux un large sourire de satisfaction...
Louis raconte rapidement la matinée, très volubile et enthousiaste, sous l'oeil approbateur de son père; puis, laissant notre fiston regagner ses jouets, je me tourne vers Christophe qui, soudain, s'écroule dans le fauteuil et s'écrie, décomposé "je suis séché !"
Et de me raconter sa version des faits : une première partie de matinée très sympa, les enfants courant partout pour collecter des saletés et les mettre dans des sacs poubelles...tenus par les parents ! Je commence à comprendre... Bilan : les sacs sont pleins, et les enfants ont également trouvé des matelas éventrés, une mobylette, des planches de bois...Dépassée, la maîtresse se demande comment rapporter tout ça à l'école (faut dire que mon Homme était le seul représentant de la gent masculine à s'être déplacé !! Je m'apprête à écrire une monographie sur le sujet : "Pourquoi les pères - sauf celui de mes enfants !!!- ne participent jamais aux activités scolaires ???")...
Christophe s'imagine déjà jouant les bourricots quand soudain ! gling, étincelle !
Via son téléphone cellulaire (classe, hein ?), il joint le QG des papis actifs et supplie le chef de brigade(= papi Robert) de venir donner un coup de main avec sa camionnette...
Bien sûr, mon cher papa s'exécute (que ne ferait-il pas pour l'avenir écologique de la Terre et la préservation du capital dorsal et musculaire de son gendre !!) et bientôt toutes les cochoncetés amassées se retrouvent transportées jusqu'à l'école par la puissance mécanique des chevaux sous le capot du véhicule paternel...
Tout est bien qui finit bien, Christophe est de nouveau la coqueluche de la maîtresse (d'autant qu'il anime un atelier informatique tous les samedis à l'école !!), mon père aura bientôt sa photo encadrée en format poster dans le hall de l'école (avec obligation pour les élèves de faire la révérence en passant devant), et Louis est assuré d'avoir des TB toute l'année...Ca méritait bien une matinée d'efforts non ?

Sam-Sam en blanc

Dimanche suivant, je vous le donne en mille : un baptême !
Mais pas n'importe lequel, là encore : c'est celui de Samuel. D'ailleurs, je vous encourage à découvrir ses aventures sur le site de ses parents, qui racontent leur long chemin pour l'adoption de ce petit bonhomme. Bref, grand moment d'émotion pour tous le monde, je verse déjà une larme dès le mot d'accueil, ça promet ! L'intention de prière de Clémence pour "les enfants qui n'ont pas de parents" m'achève totalenent et je me mouche discrètement dans le doudou de Coline...
Vient ensuite le moment du baptême proprement dit : tout le monde retient son souffle, puis applaudit de bon coeur pour cette nouvelle naissance de Samuel qui, ravit, s'applaudit également !
Pour nous remettre de nos émotions, Laurence et Arnaud (les parents) avaient prévu un déjeuner reconstituant, mettant à contribution les forces vives de leur famille pour la traditionnelle et succulente brioche vendéenne faite maison s'il vous plaît !
Cela nous donne l'occasion de profiter un peu de nos petites filleules présentes, Lucie et Elise, tandis que Coline profite de l'hospitalité des nombreux bras qui veulent bien l'accueillir...

Notre belle famille

Coline n'atteint pas encore les 6 kg mais frise les 65 cm...A 3 ans, elle sera plus grande que moi si ça continue ! C'est une petite crapule pleine de vie, qui adore les chatouilles, les chansons et les câlins avec ses frères...Sans pitié pour mes pauvres cheveux déjà mis à mal par la grossesse, elle s'ingénie à me les arracher par poignées pour les porter goûlument à sa bouche...très hygiénique tout ça...et moi qui m'évertue à stériliser les biberons !
Paul est donc rentré dans une classe de moyens-grands sans aucun soucis...Il est aux dires de sa maîtresse, très gentil, sensible et calme...Il chante déjà à tue-tête son nouveau répertoire, mais a toujours du mal à retenir les prénoms de ses copains; du coup, je sais qu'il a joué avec "le rouge" ou bien "celle qui a les cheveux noirs", ou encore "celui qui a le pull de Mickey"...difficile de s'y retrouver d'un jour à l'autre ! Star Wars reste toujours une référence absolue; dernière en date : il rentre son zizi dans son slip après avoir fait pipi et me regarde : "Je rentre mon sabre laser"....
Louis dévore ses fiches de lecture sans réel soucis...et commence à déchiffrer tout seul ses Premiers J'aime Lire; la perspective de lire bientôt tout seul le motive beaucoup ! Lui aussi a un peu de mal avec les prénoms des nouveaux amis, m'affirmant que l'un d'eux s'appelle "Cursive"...sceptique, je me renseigne : il s'agit en fait de "Curtis"...

Les potins

 Bon OK on est en retard pour annoncer l'anniversaire de Papounet qui était le 1° octobre, mais on le dit quand même ! Par contre, on est dans les temps pour Hugo, Claire et Maxime...Et 106 bougies à eux 4...

 Je prends des cours de piano ! Enfin, j'ai pris UN cours de piano...Dur dur de faire des gammes alors que l'élève précédent jouait comme un virtuose...mais il faut un début à tout ! Hélas, j'ai les doigts raides (pour certains, ce sont les genoux, chacun son problème !)alors je dois me concentrer pour m'assouplir... un peu paradoxal, non ?

 Je cherche à "échanger" mon tome 5 de Harry Potter format géant contre le même en format Poche... Si ça intéresse quelqu'un, le mien est en parfait état !