La chronique d'Elodie - mars 2005

Qu'éclate sur la terre la joie du ciel"...
Encore tout illuminés des joies de Pâques, nous vous souhaitons un mois d'avril radieux, malgré les caprices du temps, à l'image de ce mois de mars où l'hiver a enfin cédé la place au printemps, et qui nous a apporté bien des joies, petites et grandes...

A nous la Normandie

Commençons, comme annoncé le mois dernier, par le récit de nos vacances sur la côte normande... Partis sous un franc soleil, nous arrivons à Vittefleur, charmante bourgade de Seine-Maritime, et constatons avec étonnement que les champs environnants gardent une petite couche neigeuse...C'est un plaisir pour les yeux, et nous nous promettons quelques ballades. Le temps de prendre possession de notre gîte et nous voilà partis pour Saint Valéry en Caux et ses plages (de galets !). Et là, premier choc : ça caille ! La mer est déchaînée, il y a un vent à décorner les boeufs et Paul n'est pas rassuré...Tant pis, c'est toujours vivifiant de humer l'air du large !
Mais nous sommes quand même ravis de retrouver notre nid douillet et sa chaleureuse cheminée... Les jours suivants nous mènent aux frontières du réel : la neige arrive, et très vite la région est classée en vigilance orange ! Et on n'a même pas de chaînes ! Mais rien de tout cela ne nous arrête : après avoir profité du jardin pour "bonhommedeneiger" gaiement, nous partons explorer les environs :
Etretat, où la découverte de la maison d'Arsène Lupin réjouit les enfants;
Dieppe, avec une halte au Musée de la Mer, avant d'aller admirer le célèbre pont tournant;
le village natal du comédien Bourvil;
le parc aquatique de je-ne-sais-plus-où, où la chaleur ambiante nous fait un peu oublier le froid extérieur;
la petite ferme pédagogique de Doudeville, où le propriétaire, fort étonné d'avoir des visiteurs par un tel temps, offre à Louis et Paul de quoi refaire leurs forces avant les visites aux animaux...
Bien évidemment, nous nous offrons des repas plus ou moins gastronomiques, selon les goûts de chacun : restaurant traditionnel et plateau de fruits de mer pour Christophe, McDo pour les enfants, salon de thé et chocolat chaud  pour mon plus grand bonheur...
Les matins sont calmes et câlins, nous profitons les uns des autres avec délice...et voilà déjà l'heure de rentrer chez nous...
Heureusement, la météo nous est favorable, et nous partons encore une fois sous le soleil, pour retrouver...

...la neige à la maison !

Et oui, elle ne nous aura pas manqué longtemps ! A peine le temps de déboucler les valises, et revoilà les enfants dans le jardin, appliqués à fabriquer de nouveaux bonshommes de neige... Papa Christophe intervient pour les aider à réaliser un saisissant portrait de famille...
Et c'est parti pour quelques rapides câlins pour profiter de ces éphémères sculptures...

Dans la "rubrique-à-brac" de ce mois-ci...

Nous avons fêté l'anniversaire de mamie Christiane à la maison, mais c'est elle qui a apporté les cadeaux ! Merci à tonton Lolo pour le super djembé de Paul, qui adore s'en servir ! L'orchestre familial s'étoffe !
La frénésie des grands travaux me reprend, et c'est Christophe qui en fait les frais ! Une bonne partie de nos week-ends a été consacrée à faire du rangement, vider des cartons, fabriquer des étagères, afin de préparer la future chambre du bébé...Mon bricoleur a même réussi à fabriquer l'établi de ses rêves, histoire que je ne cherche plus les outils durant des heures...Bref, ça fait du vide dans la maison et le garage, et ce n'est qu'un début (pauvre Christophe !)
L'arrivée du printemps nous a permis quelques douces sorties avec les p'tits copains. Elle a aussi marqué le grand retour des vélos un peu poussiéreux après l'hiver; et rien de tel qu'un pic-nic dans le jardin ou un goûter entre amis pour se sentir de nouveau en vacances....

Le plus petit des grands héros débarque !

Ce mois-ci a surtout été marqué par l'arrivée en France de Samuel, petit trésor que ses parents, Laurence et Arnaud, sont allés chercher bien loin, en Haïti...
Après cette interminable attente, il a fini par arriver, un froid matin, tout désorienté dans les bras de sa "mama"...Nous étions heureux d'être là pour ce moment tant attendu, et, malgré l'heure matinale et le manque de chaleur de l'aérogare ouest d'Orly, ce fut un grand moment de joie et d'émotion pour tout le monde... Voilà, vous pourrez suivre les nouvelles aventures de Sam-Sam et de sa famille sur leur site, qui promet d'être mis à jour plus régulièrement que le nôtre peut-être !!!

Pâques...et ça repart !

Et oui, nous avons clôturé ce mois avec la semaine sainte et le grand week-end pascal... Ultimes préparatifs avec le traditionnel chemin de croix dans la ville, très suivi, au cours duquel Louis s'en est donné à coeur joie en chantant à plein poumons tandis que Paul emplissait ses poches de cailloux, brindilles et autres trésors...
La petite Elise est venue nous rendre visite avec ses parents, histoire d'attendre jusqu'au matin de Pâques pour voir si les cloches étaient passées...Et bien oui (ça vous étonne, hein !!) ! Dès 8h du mat, les deux garnements étaient debout, HABILLES, et prèts à partir à la chasse aux oeufs...que nous n'avions pas encore cachés dans le jardin! Christophe a donc dû ruser pour s'acquitter de sa mission avant que les deux petits goinfres ne soient lâchés en liberté...Quelques dizaines de minutes plus tard venait le réconfort avec les premières dégustations chocolatées...qui ne sont pas près de s'achever !
Nous avons quand même réussi à les débarbouiller pour aller assister à la messe de Pâques au cours de laquelle leur copine Clémence faisait sa première communion...un grand moment pour toute la famille.
Après avoir été bien sages, les enfants ont de nouveau eu droit à une chasse aux oeufs dans le parc du Foyer de Charité, et là c'était vraiment une chasse ! Le petit Samuel a donc pu s'initier aux joies de cette pratique certes païenne mais si agréable !
Ajoutons à cela que Shirley et Dino avaient fait le déplacement spécialement pour Clémence et ses amis, et que tous ont apprécié !!

Grand frère et petit frère

Nos gaminos continuent leurs prouesses verbales, physiques ou intellectuelles...
Louis m'a demandé si le bébé voyait mon coeur, puisqu'il était "dans la même salle"; très préoccupé également par le fait que ce pauvre bébé mangeait comme moi : "qu'est-ce qu'il fait s'il n'aime pas ? Il crache ?"...
Paul profite des acquisitions de son frère pour s'initier au jeu des sons: "'PI' c'est comme dans 'PIrate' et 'PEter Pan'...et 'PIPI' !!!" : éclats de rire garantis, c'est tellement fin tout ça ! A l'école, il s'éclate comme un p'tit fou, surtout par les temps humides où les vers de terre foisonnent dans la cour: il peut donc les tripoter à loisir, les fourrer dans ses poches, les scrabouiller sadiquement...beurk, beurk ( Moi j'adore, maman déteste)...

Les potins

 En avril, les bougies défilent....et c'est parti avec Laure, Virginie, Louis, Laurence, Cathy, Thomas et Hugo, pour un total honorable de 172 flammes...Ca va crépiter !

 On n'oublie pas non plus les anniversaires de mariage de ce mois d'avril, du 5 ou du 8... et on pense aussi aux futurs mariés du 30 !!!

 On n'a toujours pas de nouvelles d'Air France...mais c'est normal ! C'est long à mettre en place, un tour du monde !

 Christophe a eu le privilège d'assister à un spectacle de Casimir, et de chanter "L'île aux enfants" avec toute une tripotée de jeunes informaticiens censés assister à des journées "spécial développeurs"...quand on dit qu'ils ont gardé leur âme d'enfants !