La chronique d'Elodie - décembre 2004

The bright blessed day, the dark sacred night Le jour lumineux béni, la sombre nuit sacrée

And I think to myself :'what a wonderful word'" Et je me dis : 'quel monde merveilleux'
Un petit accès de lyrisme emprunté à Louis Armstrong, mais n'est-ce pas le moment rêvé, tandis qu'une nouvelle année se profile ? Et quand je vois les yeux brillants de mes enfants, le sourire de Christophe, et mon ventre qui s'arrondit et frémit doucement tandis que grandit le petit miracle que nous espérions depuis deux ans, et qui nous arrivera avec l'été, vraiment, je me dis..."quel monde merveilleux"....
Merci à tous ceux qui ont pensé à nous, prié pour nous, et à qui nous devons un peu de ce grand bonheur qui nous est donné...

Mon beau sapin, roi du salon

Vous aviez pu l'apercevoir lors de l'édition précédente, le sapin et ses décorations scintillantes ont pris place dans la maison dès le 1° décembre (Christophe ayant pour l'occasion posé 1/2 journée de RTT !!). Tout le monde s'y est mis pour "monter" le majestueux conifère, ce qui a donné lieu à de mémorables échanges tous ensemble. Cette année, le privilège de placer l'étoile à la cîme revenait à Paul, qui s'est acquitté de sa tâche avec enthousiasme; ça a du bon de devenir grand...
Nous avions un sapin, nous rêvions de neige blanche...Qu'à cela ne tienne, la météo ne semblant pas très coopérative, nous sommes allés la chercher là où elle était... à Disney évidemment ! En plus des habituelles attractions et des décorations de saison, la rue principale du parc est en effet régulièrement saupoudrée de neige 100%...heu..."savonneuse", sous forme de minuscules bulles de savon. C'est super joli quand on est dessous, même si ça rend moins bien sur les photos... Mais au moins, ça donnait un air de fête bien sympathique...

"Moi je me bats et avec toi je gagne"

Je ne résiste pas au plaisir de citer ce slogan du Téléthon que personnellement j'ai trouvé très fort et très parlant... Nous n'avons malheureusement pas pu aller "nager pour le Téléthon" cette année (cf chronique de décembre 2003) parce que je travaillais, mais nous avons fait un saut directement dans le Saint des Saint, au Généthon d'Evry.
Il faisait froid ! Froid, froid, froid ! Mais les garçons ont quand même pu faire quelques petits tours de circuits, chacun sur son bolide, avant que leur papa ne se lance lui aussi dans la course. Nous avons poursuivi avec une visite très privée du Généthon, guidés par Laurence, la marraine de Paul, qui y travaille. Imaginez donc les enfants découvrant les secrets des cuves d'azote et des molécules d'ADN...Si ce n'est pas là que naissent les vocations, où sera-ce ?? Du coup, tout cela nous a fortement motivés pour participer à l'effort collectif, et aussi pour chercher refuge dans un endroit plus chaud, fleurant bon le graillon et le coca, histoire de refaire nos forces en pensant à la pauvre Laurence et à tous les autres bénévoles toujours sur le pied de guerre...Chapeau à eux !

Noël, acte I

Il fallait bien donner le coup d'envoi des festivités...C'est vrai, Noël c'est le 25 mais il faut avoir pitié de ce pauvre Père Noël qui apprécie de décharger sa hotte un peu en avance de temps en temps... Du coup, c'est dès le 20 que nous avons reçu la première avalanche de paquets, et la première vague d'invités... Il y avait des enfants affamés, des adultes assoiffés, un Papounet très chargé, et aussi Mélanie et Nicole pour aider à organiser tout ça !
Margot et Paul étaient tout sourire, Agathe et Louna plutôt concentrées, tandis qu' Hugo et Louis s'entendaient comme larrons en foire du début à la fin de la journée...
"Merci au Père et à la Mère Noël de tout ce qu'ils ont déposé chez nous" s'écrient le magicien et le footballeur en herbe que sont devenus Louis et Paul grâce à leurs cadeaux !

Au confluent de la Seine et du Rhône...

...il y a le web. Et c'est là que vous pouvez retrouver Caroline et Christophe, même si nous, nous avons le privilège de les voir en vrai de temps en temps ! Pour les fêtes de fin d'année par exemple ! Les voilà donc débarquant chez nous avec leur habituel humour caustique (pour comprendre cette photo reportez-vous aux chroniques de décembre dernier sur leur site et sur le nôtre !)...
Pour ne pas déroger à la tradition, la nuit fut...courte et agitée : Louis et Mathis refusant de s'endormir avant une heure fort avancée de la nuit, Paul en pleine gastro nous offrant plusieurs réveils bruyants, Capucine en manque de repères cherchant ses parents...Bref, le matin, on n'était carrément pas frais, et il nous a fallu un solide petit déjeuner pour émerger....
Les enfants ont vite reformé les paires, les aînés déjà passionnés de mondes virtuels et technologiques, les petits plus studieux et fiers de leurs premiers cahiers d'école... Après une douce matinée passée à soigner les divers malades, nous avons initié nos hôtes aux joies indicibles du Jungle Speed...Hélas, Christophe (l'autre) ayant quelques soucis de connection neuronale, l'apprentissage fut laborieux et le style peu orthodoxe...Mais quel souvenir !
Par contre, l'heure à laquelle sortira leur site ce mois-ci reste un mystère...Nous leur avions en effet demandé de nous prévenir lorsqu'ils arriveraient à destination en partant de chez nous le 23 décembre, et jusqu'à ce jour, c'est le silence radio...Où sont-ils passés ???

Noël, acte II

Après cet intermède amical, nous avons pénétré réellement dans les festivités de Noël, avec une soirée du 24 très douce et calme. De retour de la messe, on a vite vite installé le petit Jésus dans la crèche avant de recevoir Clémence, Laurence et Arnaud venus partager le repas.
L'occasion de discuter tranquillement autour de la superbe bûche de Noël de Laurence, tandis que les enfants alternent excitation et moments calmes.
Je marque ici une pause pour dédicacer ce paragraphe à Laurence et Clémence, terrassées par la grippe vendéenne qu'elles n'ont pas senti venir...Courage, vive l'Efferalgan, et n'hésitez pas à faire tourner Arnaud en bourrique, il est là pour ça !

Noël, acte III !!!

Fin provisoire des événements: le 25 au matin. A peine réveillés, les petits gars nous attendent pour la traditionnelle descente des marches (à Cannes, on monte, ici on descend !) à la découverte du sapin enrichi de cadeaux...
Quelques arrachages de papier et cris de joie plus tard, les voilà en pleine activité, sous notre regard humide et radieux. Christophe a ensuite passé un temps certain à "aider Louis" à fabriquer son "super vaisseau Légo de Star Wars", afin que les deux garçons puissent jouer ensemble avec leurs engins de l'espace...
Une douche vite fait et c'est reparti pour la fête avec l'arrivée de Laure, Max, Alexis et Nathanaël accompagnés de Pascal, leur invité de Noël avec qui nous partageons des souvenirs belges si pittoresques... Là encore, une belle journée, un méga plateau de petits fours sucrés pour savourer la vie et plein de projets évoqués en attendant 2005...

Nouveau circuit de F1 en région parisienne...

La semaine de Noël s'est achevée en beauté avec une grande compétition de voitures télécommandées apportées par le Père Noël; au départ pour le titre :
Papounet et son 4X4 noir
Louis et son bolide bleu
Paul et sa merveille rouge
Christophe et son drôle d'engin roulant non identifié mais très amusant.
Qui a gagné ? Le froid, qui a eu raison des participants et les a contraints à se rapatrier vers d'autres activités plus intérieures et moins frigorifiantes. Seul un bon restau pouvait clôturer dignement ce grand après-midi de fair-play et de records...

En vrac...c'est l'invasion !

Le mois de décembre aura en effet vu quelques créatures étranges s'inviter chez nous, pour plus ou moins longtemps...Partie récupérer Louis et Paul à l'anniversaire d'une petite copine, je ne les ai pas trouvés et suis revenue avec... deux Spiderman ! Et vive les toiles d'araignées, 1 mois 1/2 après Halloween !
Un autre super héros habite également désormais la maison...."Qui est-il ? D'où vient-il ? Formidable robot des temps nouveaux..." Avez-vous deviné ? Mais si, voyons, le Prince de l'espace, dont le ciel, entre la Terre et Vénus, garde encore la trace ??? Celui qui vient défendre notre Terre qui est en danger ??? Mais oui, c'est... Goldorak, évidemment ! Après avoir hanté le petit écran et les rêves de Christophe, le voilà en bonne place sur l'étagère du bureau, pour aider son propriétaire à sauver le monde...Le mal que j'ai eu à le dénicher n'a eu d'égal que la joie de Christophe à le découvrir...
Enfin, nous jouons provisoirement les bénévoles de la SPA avec Onyx-le-chien-de-papi-et-mamie, gentiment laissé en garde par ceux-ci partis réveillonner au bout du monde, là où la terre tremble et la mer monte... Bon, c'est vrai qu'il est gentil ce chien, un peu gluant mais attachant...MAIS...si cette expérience devait se reproduire, serait-il possible SVP de procéder à quelques petites modifications ? Du genre, calfeutrer sur ce bel animal tous les orifices susceptibles de laisser échapper des odeurs nauséabondes, telles haleine, flatulences et j'en passe...Car dans mon état l'odorat est sensible et je dois dire que la proximité de la bête m'est parfois pénible...ainsi qu'à mes hommes, qui comme moi ont le nez fin et déclarent candidement aux gens qui les complimentent sur leur chien que "il est gentil mais il pue" (verbe EXCLUSIVEMENT réservé à Onyx...) Enfin, bon, on survit mais ne tardez pas trop à revenir !

En douceur vers 2005

Et voilà comment on en arrive tout doucement à passer le cap d'une nouvelle année. Invités chez Laurent et Anne-Cécile, nous avons passé une joyeuse soirée ponctuée de blagueshautement intellectuelles et de jeux plus ou moins bien maîtrisés...
Merci à tata Lili pour ses "bombes à cotillons" made in China qui on fait le bonheur d'Anne-Cécile. Une commande est passée d'une centaine de ces charmantes choses pour un mariage de fin avril (non, non, pas pendant le repas on a  bien compris... on attendra le champagne !!!).
Le moment est venu de présenter nos voeux : à tous, à chacun, nous souhaitons une année lumineuse, riche d'amour et de projets, porteuse de joies et avare de soucis. Que les guerres du monde, comme nos batailles intérieures, trouvent leur apaisement et leur guérison.
A ceux de Chine et de Taïwan, n'oubliez pas de prendre des billets de retour, au moins de temps en temps...
A ceux qui regardent vers Haïti, 2005 sera "l'année Sam-Sam", et nous avons hâte de découvrir ce grand héros;
A celles qui voient leur ventre s'arrondir, et à leurs hommes qui les caressent : que chaque jour soit feu d'artifice;
A ceux qui comptent les jours jusqu'au moment du "grand Oui" : tout est don, tout est grâce, et même l'attente est si belle...
EXCELLENTE ANNEE 2005 A TOUS !


Les potins

 L'année se réveille tout doucement, mais tonton Juju, Paul-Emmanuel et Lucie travaillent à y mettre un peu d'ambiance avec leurs anniversaires et les 32 bougies qu'ils souffleront....

 Merci de noter en rouge les dates des 13 et/ou 14 janviersur vos tablettes : j'aurai l'IMMENSE plaisir d'être inspectée un de ces deux jours-là...De quoi bien commencer l'année me direz-vous...Merci donc de votre soutien moral pour cette expérience "à visée positive" dixit cette chère inspectrice...

 Merci également de noter que nous serons aux abonnés absents fin janvier, puisque nous irons assister au concert des Enfoirés dont je rêve depuis longtemps! La prochaine chronique portera sûrement le récit du marathon auquel je me suis livrée pour avoir des billets !

 Tata Mélanie : merci pour le livre, je l'ai finalement dévoré et il ne m'a pas semblé indigeste du tout...je suis même plutôt restée sur ma faim...on n'a pas fini de le chercher, ce Graal !!!

 Les travaux de la porte sont totalement terminés, finitions incluses...Vous êtes désormais tous conviés à venir vous prosterner devant ce chef d'oeuvre de l'ouvrage d'art...