La chronique d'Elodie - juillet 2004

Tous les chemins qui me sont passés à côté"
Ainsi me dois-je de commencer cette chronique, malgré la douleur que m'infligent encore les coups de fouet répétés que je me suis administrés en punition pour mon lamentable oubli du mois dernier...
Tant de choses dans la tête, petits soucis, gros chagrins et belles joies, et voilà comment on en arrive à oublier de signaler les dates importantes !!!
Cécile et Christian, je vous dédie cette chronique, honteuse de n'avoir aucunement mentionné votre mariage le 19 juin dernier... Je me rattraperai dès que possible, c'est promis...Mais n'empêche qu'on a pensé à vous, et qu'on vous souhaite tout plein de douceurs à partager...

Samedi 3 juillet : "Hélène aime...

...les enfants d'honneur" : ça c'est sûr, au point qu'on pouvait en totaliser 16 dans le cortège !!! Dont les nôtres...imaginez un peu ma fierté...Faut dire qu'ils étaient beaux, dans leur tenue d'enfants sages réalisée par la maman du marié...Et au résultat, ça en faisait une belle assemblée ! Même que les nôtres ont eu droit à une photo privée ! On attend la dédicace !
... les chapeaux ": enfin, là c'est une supposition de ma part, puisque la jolie mariée était l'une des rares à ne pas en porter ce jour-là !! En tous cas, on a eu droit à des couvre-chefs de toutes sortes, ça valait le coup d'oeil. A quand un mariage où ce seront les hommes qui porteront les chapeaux ???
... Thomas" : c'est bien là qu'il fallait arriver n'est-ce pas ! Et elle a raison, ils forment un bien beau petit couple, et on était heureux d'assister à ce grand jour...
Hélène aime encore bien d'autres choses, mais nous nous en tiendrons là pour le moment...Encore toutes nos félicitations aux tourtereaux !

Sept ans de mariage

C'est le titre d'un film, je sais, mais nous on s'est offert une version "perso" de l'événement, que nous avons célébré le 5 juillet...Pour l'occasion, mon petit mari a réalisé un de mes rêves : m'offrir un repas au "Blue Lagoon", fabuleux restaurant exotique...à Disneyland Paris !
C'était royal, dépaysement garanti, succulent plateau de fruits de mer pour mon cher et tendre et... assortiment de desserts pour moi ! Le bonheur...
On avait un peu honte de profiter du parc sans nos p'tits mecs, mais après tout...c'est bon la honte !

Sous le ciel de chez nous...

Première animation du mois : les "Estivales", où Christophe s'est éclaté à construire une gigantesque tour de Kapla, que les enfants se sont empressés de démolir ensuite. Tout ça pour ça...
Après ça : la "Fête du Carré"; plein d'attractions pour petits et grands : confection de cerfs-volants, plage de sable fin reconstituée pour un concours de sculptures, animations autour du thème de la vache avec réalisation de superbes masques bovins surprenants de réalisme... On reviendra l'année prochaine !
Les jours s'égrennent, nous voilà au 14 juillet pour le traditionnel feu d'artifice, que nos petits admirent avec des yeux émerveillés...
Le soleil a pas mal joué à cache-cahe ce mois-ci, et nous avons donc eu l'occasion de nous offrir une balade pluvieuse en forêt; on se serait cru en mars, c'était fou !
Heureusement, le beau temps revenu nous a accompagnés à Fontainebleau avec Mamie et Papi, tata Lili et les p'tits cousins de Chine... Tout le monde a joué à crapahuter sur les rochers, se cacher dans les buissons, fabriquer des cabanes...bref une super occasion de revenir sales comme des gorets !
Nous étions donc fin prêts pour partir en vacances, direction...

...la plage !!!

Grâces soient rendues à Mamie Christiane et Papounet, qui nous ont permis d'atterrir dans leur maison de Plévenon...Enfin, disons plutôt que l'atterrissage a eu lieu directement sur la plage !
Les enfants s'en sont donnés à coeur joie sur le sable : des heures de construction pour des chantiers pharaoniques, aidés par super-papa, tandis que j'observais de loin (qui a dit : 'grosse fainéante'???).
Un jour par exemple, ils ont façonné l'Atlantide, puis Paul a ouvert les vannes et la cité s'est retrouvé engloutie... Formidable, non ? La moitié des gamins de la plage étaient venus assister à l'événement, et tous réclamaient à leur père d'en faire autant, yek, yek, yek...
Ils ont aussi beaucoup aimé bronzer, s'interroger sur l'anatomie des crabes, réaliser d'éphémères oeuvres d'art sur le sable...
Sans oublier le bonheur de faire le trajet de la maison à la plage dans le coffre de la voiture (vive les breaks !)...

Y'a pas que la plage dans la vie

Ca c'est sûr ! On a aussi profité de la maison tranquillement, chacun vaquant à ses occupations : Louis s'est attelé avec enthousiasme à son premier cahier de devoirs de vacances, tandis que Paul nous réalisait de superbes tableaux en gommettes...
Nous avons aussi fait de longues balades à vélo, et Louis nous a épatés par sa résistance ( jusqu'à 8 km aller-retour quand même !) et ses progrès...Tout cela méritait bien un petit moment de réconfort !
Grâce à l'ingéniosité de tata Claire et tonton Julien, nous avons aussi eu droit à une super chasse au trésor, et le bonheur des petits chercheurs à la découverte de l'objet convoité se lit bien sur cette photo !
N'oublions pas non plus de parler de notre pêche miraculeuse ! Chacun s'y est mis avec entrain et la récoltenous a paru tout à fait à la hauteur de nos espérances !

"Trouve un chemin vers l'arc-en-ciel"

Autre grand souvenir de ces vacances : Christophe a enfin réalisé un projet qui lui tenait à coeur en fabriquant lui-même un très beau cerf-volant...
On ne dirait pas comme ça, mais c'est du boulot : des heures de couture, malgré mon aide occasionnelle, beaucoup de patience et d'imagination et, à l'arrivée... ça ! Un modèle unique, qui porte les stigmates de sa peine (pas de son sang quand même, mais presque !), et inspire une légitime fierté...Autant vous dire qu'il a flotté souvent dans le ciel breton...


La Fête des Remparts

Nous avons pu assister à cette grande fête organisée dans la belle ville médiévale de Dinan...Des centaines de personnages en costume, des musiques d'époque, des tournois de chevalerie en direct-live, des procès publics vite expédiés se soldant par des punitions sévères, la possibilité d'essayer casques et armures...les enfants ont adoré, et nous aussi.
Il faisait chaud, et une glace s'imposait évidemment avant de rentrer à Plévenon, en attendant l'arrivée de mamie Christiane à la fin du mois...Mais ça, c'est une autre histoire...

Les p'tits loups

Louis revient de vacances doré comme un petit pain au chocolat (la, lala, la...). Il est de plus en plus indépendant, rêvant de pouvoir aller se promener tout seul dans les rochers, ou de se coucher "tard comme les grands", ou de ne pas être obligé de dormir dans la voiture ! La culture chrétienne commence à l'imprégner; lors de notre dernière visite à Disney, il aperçoit le décor du Roi Lion et s'exclame, devant la grande pierre dressée : "c'est là que Simba a été baptisé !" (si vous n'avez pas vu le dessin  animé, vous ne devez rien comprendre, désolée !).
Ce petit jeune homme mérite le surnom de Loulou-trouve-tout, car sa petite fortune personnelle, uniquement constituée de pièces trouvées par terre, s'élève déjà à...52 centimes d'euros. D'où d'innombrables questions dans les magasins pour savoir si "avec mes sous je peux acheter ça", ou "combien de pièces il me faut pour acheter ça"...Commercial dans l'âme...
Quant à Paul, les progrès de langage sont effarants, il faut vraiment mettre de la mauvaise volonté pour ne pas le comprendre maintenant ! IL a des raisonnements très logiques; exemple :
Moi : "N'avale pas les noyaux de cerise"
Lui : "Pourquoi ?"
Moi :" Parce que sinon, tu auras un petit cerisier qui poussera dans ton ventre"
NB: je SAIS qu'il ne faut JAMAIS mentir aux enfants, mais bon, c'était juste un peu d'humour c'est tout !!!
Lui : "Si moi je l'avale, je serai une fleur, et toi tu devras m'arroser"
Poétique, non ?
Il sait également à présent faire la galipette sans se cogner, se tordre le cou ou rester coincé...A lui la liberté!

Les potins

  Merci et félicitations à Caroline et Christophe, heureux participants et vainqueurs de notre jeu-concours du mois dernier...La chanson était bien sûr "Zinedine" de Pascal Obispo...Pour avoir la récompense... il faudra passer nous voir ! (ouah la bonne ruse !!)

  Message personnel pour la rigolote et son mari : on attend l'invitation et... faites attention aux dates limite d'utilisation !

 En août on a chaud, donc on limite les bougies des gâteaux...Mais courage quand même à Domitille, Margot, Elliot, Agathe et Mélanie, car il va falloir s'y mettre, même s'il n'y a que 45 flammes à éteindre !