La chronique d'Elodie - Juin 2003


Non ? Déjà ? Ne me dites pas qu'on est à la veille de juillet ? Je ne l'ai même pas vu passer ce mois de juin ! Il faut dire qu'on a été TRES occupés, entre les cartons qui s'ammoncellent, les fêtes qui se succèdent et les années qui défilent !

L'arrivée d'une petite fille modèle

Premier grand événement du mois : le 4 juin, la petite Camille a quitté son domicile maternel pour venir montrer le bout de sa frimousse ! Incroyable mais vrai, tata Claire n'a donc même pas eu à soulever toute seule son frigo pour accélérer les choses...
On vous aurait bien mis quelques photos de cette petite merveille, mais ses parents ont signé un contrat d'exclusivité avec Gala, et leur ont cédé le monopole des clichés de cette future star !! Bref, si vous voulez en savoir plus, faites comme nous : cuisinez la grand-mère (qui a des photos, ELLE !), ou adressez-vous directement aux intéressés...
En tous cas, félicitations à Claire et Julien, et bienvenue à cette nouvelle petite pitchounette !

Mais oui, mais oui, l'école est finie !

Mais oui, mais oui ! Notre Louis a déjà terminé sa première année d'école... C'est incroyable comme le temps passe plus vite quand on ne travaille pas !!
Tradition oblige, nous avons été conviés à la Fête de l'Ecole, où nous avons pu admirer notre Louis l'abeille qui a défilé, jeté des confettis, lâché des ballons, chanté, dansé...Est-il besoin de préciser que nous étions extrèmement fiers de notre grand qui s'est amusé comme un fou. Aura-t-on le même enthousiasme dans dix ans ???
Il est donc officiellement admis en moyenne section, avec les félicitations du jury (!) pour son bon travail; c'est toujours ça de pris. Je sens que l'été va être studieux: il me réclame déjà du travail (recopier des modèles d'écriture ou de graphisme, compter, trier, et évidemment décider qu'il a envie de faire autre chose au dernier moment !!)

Juin en fête(s)

Difficile de trouver un week-end de juin sans manifestation spéciale. Nous avons fêté la kermesse de la paroisse, sous un soleil de plomb qui a bien failli assommer littéralement quelques-uns des participants à la messe. Pour une fois que j'avais été prévoyante, nous avions tous un bon équipement ( chapeaux, lunettes...) mais j'ai quand même passé une bonne partie de la célébration à enduire de crème mes petits poulets à la chair si tendre...
Ensuite, inévitablement, nous avons fait le tour des stands et récolté maints pistolets à eau (mais où les remplir ???), ballons en plastiques, "trucs-à-bulles-de-savon", et autres cochonneries du même genre (qu'il faudra que je redonne comme lots pour la kermesse de l'année prochaine !!). Les enfants ont pu faire des tours de poney, c'était très sympa.
Et puis, le 21 juin : Fête de la Musique !! Cette fois-ci, notre organisation nous a un peu fait défaut : Bercy et le Zénith étant déjà réservés, c'est à la Chapelle de Combs que nous avons donné notre grand concert spirito-mystico-délirant. Nous étions en formation complète :un banjoïste-harmonicaïste, une guitariste-mirlitonniste, un tappeur de djembés multitailles, un guitariste-flûtiste-cadreur-caméraman et une flûtiste-restauratrice d'enfants affamés. Devant un public en folie (!), nous avons enchaîné nos plus grands tubes jusqu'à ce que les mains du tappeur de djembé demandent grâce. Bref, c'était super, on s'est énormément amusés; la vidéo est disponible (le DVD est en préparation) pour les amateurs, et la porte est ouverte pour ceux qui voudraient se joindre à nous l'an prochain.

Les aventuriers des cîmes

Les mâles de la famille et quelque-uns de leurs potes ont eu la bonne idée de redevenir des singes, l'espace d'une journée. Nous les avons donc accompagnés au Parc de Sainte-Assise, pour les voir sauter d'arbre en arbre, chacun selon son style plus ou moins...gracieux. D'où le joyeux commentaire de Dylan ( presque 4 ans ) devant la réception quelque peu...brutale de son père, au bout de la tyrolienne :"Papa il s'est tronché la tronche !".
Félicitations donc:
- au trio des jeunes Julien-Michaël-Nicolas : belles performances, joli style, dommage que vous ayez fait 100km pour trouver le lieu...
- au duo des "forces vives" de Century 21 Jean-Marc et Christophe : vus d'en bas, vous n'êtes vraiment pas mal...
- enfin, au "pater familias" papi Robert, avec mention spéciale du jury : tu nous a tous bluffés sur ce coup-là...
Ils sont revenus épuisés, sales à faire peur mais ravis. Le rendez-vous est pris (n'est-ce pas Cathy et mamie Suzanne ?) pour que nous, femmes intrépides, puissions nous livrer à cette époustouflante activité pendant qu'ils se dévoueront à leur tâche de pères (et de grands-pères !) attentifs.

Les potins

  34 bougies à souffler chez nous en juin : Christophe d'abord, englouti sous les DVD riches de souvenirs ...
et petit Paul, prêt à conquérir le monde du haut de ses deux ans...

  Pour fêter les "grands changements" prochains (le déménagement, quoi : J- 1 semaine!!), nous voici équipés d'un caméscope numérique... Soyez donc prévenus : il est plus que probable, si vous venez nous voir, qu'à un moment ou à un autre vous figuriez au générique d'un de nos films maison...

  Merci encore à tous les JMJ pour ce week-end très nourrissant (à tous points de vue !). Une pensée spéciale pour Cyrille: pas de problème, tu les auras ces Anglais !


  Le mois prochain s'annonce lui aussi "anniversairement" riche : Eric ouvre le bal dès la semaine prochaine, puis Nathanaël et Audrey rejoindront Paul dans la cour des "grands" de 2 ans... Des bisous pour tous !