La chronique d'Elodie - Février 2003

Ici comme partout sans doute (de ce côté-ci de l'équateur s'entend !!), le mois de février a apporté son lot de frimas...Rien de tel pour exciter 2 petits diablotins, surtout quand ils ont 2 semaines de vacances à occuper... Heureusement, on a eu du renfort ....

"Cachez-vous, cachez-vous, les Brachibrouks sont parmi nous !"

Fatiguée d'organiser des jeux, de ranger 150 fois les cubes éparpillés (sous le canapé !), de passer des heures au "restaurant" de la dînette à manger des frites et du poulet en plastique, j'ai convaincu (ça n'a pas été bien difficile !) mon petit mari de poser un après-midi de congé et nous sommes tous allés nous réfugier à "la Cachette".... C'est un théâtre pour enfants qui propose de superbes spectacles pour les petits et leurs parents...Nous avons assisté à une représentation de "Anga, le Fils du feu", aux prises avec d'affreux monstres nommés "Brachibrouks". Depuis, le terme est passé dans notre vocabulaire familial, alors méfiez-voussi vous vous faites traiter de brachibrouk...

Saint Valentin, quand tu nous tiens...

En incorrigibles romantiques que nous sommes, nous avons laissé nos 2 brachibrouks en garde afin de profiter de TOUTE une soirée de liberté. Première activité : cinéma; j'avais la sensation d'être Mme Pierrafeu projetée au XXIe siècle tant notre dernière visite au cinéma était lointaine...
NDC (note de Christophe) : en fait, notre dernière visite remonte à un petit mois...mais si ça te marque autant, c'est pas la peine que je te sorte plus souvent !
Ensuite, dîner gastronomique à l'Escargot d'Or..Bilan : impossible de sortir du restaurant sans risque d'explosion pour ma jupe... Régime de rigueur, surtout après les excès de l'hiver...
Le lendemain, réveil à 6h45 (faut pas perdre les bonnes habitudes) pour moi, il m'a fallu du temps pour réaliser que ce matin les 2 petits affamés n'étaient pas là ! Bénis soient les grands-parents...

L'invasion des super-héros

Ce mois de février a aussi marqué une rencontre capitale pour Louis : celle de Peter Pan! Son parrain lui ayant prêté le DVD, il a eu tout le loisir d'entrer au Pays Imaginaire. Et c'est peu dire qu'il aime ce dessin animé ! Il me le réclame presque tous les jours, connaît les dialogues par coeur et a déjà prévu que j'allais lui faire un costume de Peter Pan (ça va, j'ai connu pire !)
Quant à Petit Paul, comme son frère  et son cousin au même âge il est tombé amoureux des...BBPP ! Mais oui, les Barbapapas ! Il m'apporte la cassette quand il a un petit coup de barre, et pousse de grands éclats de rire ou des exclamations très rigolotes.

Ça nous rajeunit pas ...

Dans la série "on prend un coup de vieux", force nous a été d'admettre que notre Louis poursuit à grands pas sa route vers le mètre 85. En effet, lors de notre première ballade à vélo de cette fin d'hiver, nous avons dû remonter la selle de son vélo d'une bonne dizaine de centimètres tant il a grandi: il accuse 1m04 sous la toise ! Depuis, c'est "fend la bise" en action...Côté vocabulaire c'est toujours plus riche, avec en ce moment une prédilection pour les termes techniques de bataille : fourreau, carquois, poignard, catapulte, boulet (de canon)...Enfin, je sais qu'une fois je vous avais raconté qu'il aimait répéter ce que je lui disais au coucher : "tu es mon petit soleil"; un soir, avec candeur, il me dit que je suis "son GROS soleil"...gloup...la vérité sort de la bouche des enfants ???
Notre Paul est en passe de devenir aussi bavard que moi; "oiseau", "poisson", "chat", "chien" ont ses préférences. "Pain", "gâteau", "chocolat", et de manière plus générale "ça" pour désigner tout ce qui se mange, sont également en très bonne position. Ont fait leur apparition récemment : " au revoir" et "merci". Il adore lire les livres (en les tenant à l'envers !), jouer au coloredo, et parvient à faire ses premiers emboîtements suivant les formes et/ou les couleurs. Il est très ingénieux et parvient facilement à ses fins en utilisant des moyens insolites, comme par exemple monter sur la gamelle  du chat (et la renverser !) pour attraper les biscuits posés sur le meuble en hauteur. Passionné par les p'tites bêtes, il ne rate jamais le repas du soir du poissonrouge, ce qui est devenu un rituel : chacun donne une paillette de "nourriture" à Malin, puis celui-ci vient faire un "bisou" au petit doigt qui trempe dans l'eau...

Enfin, pour finir en beauté...

J'ai reçu de nombreuses réflexions concernant le passage de la dernière chronique traitant de notre somptueuse poubelle..Comme quoi que j'avais voulu faire croire qu'on attendait un 3° petit...Enfin, quelle idée !!! est-ce ma faute à moi si vous ne pensez qu'à ça ???
Mais aujourd'hui, une VRAIE bonne nouvelle comme dirait tata Claire...un vrai scoop quoi...enfin, pas vraiment, les privilégiés étaient déjà au courant... Faut dire qu'on en parlait depuis quelques temps déjà...De toute façon avec nous, les choses prennent toujours tellement de temps qu'il ne faut pas être trop pressé..Enfin bref, si je vous dis nausées, mal de dos, nuits blanches ? Mais oui c'est ça :
ON VA DEMENAGER !!!!
Comment ça où est le rapport ? Nausées à force de nettoyer tous les sanitaires à la Javel...Mal de dos avec les cartons à transporter...Nuits blanches à imaginer les aménagements futurs... Vous y êtes là ?
Et oui, voilà, nous déménagerons donc en juillet vers une GRANDE maison, avec un GRAND jardin, juste en face de l'école des enfants. Tout a été négocié de main de maître, avec une vente éclair de notre maison et l'achat de la nouvelle dans la foulée... C'est le bonheur, on a super hâte d'y être mais il faut encore être patient...

Les potins

  Christophe subit les outages de l'âge; après s'être "entorsé" une cheville en tombant dans un trou, le voilà "tendinite-rotuliennisé" du genou droit...Evidemment, quand on continue à jouer au volley avec une cheville en moins, on compense sur un genou...Mais quand on a aussi un genou en moins, on compense avec quoi ??? Le dos ! Et voilà comment on se retrouve en arrêt de travail pour "lombalgie aigüe", avec début d'arthrose ( à 31 ans ! ça promet !)

  Hélène et Philippe se sont fiancés...On y était ! lLa bague est magnifique...Félicitations, bonne route jusqu'au mariage!

  Papi et mamie sont revenus de leur escapade balinaise; ils sont bronzés et on est dégoûtés. Mais sûrement moins que tonton Hugo, à qui nous envoyons affectueusement un témoignage de réconfort dans la douloureuse perte de ses lunettes... :-)
NDLR : Tonton Hugo s'est fait piquer puis dévorer ses lunettes par un singe !!!

  Enfin, ça se précise chez les Bretons du sud : ils nous préparent une petite nièce, c'est super ! et eux, EN PLUS, ils cumulent puisque les veinards déménageront aussi cet été...Histoire que Julien ait lui ausi des nausées, des nuits blanches et des maux de dos...

  Pour finir, une spéciale dédicace pour notre site qui fête ce mois-ci ses 3 ans!