La chronique d'Elodie - Juin 2002

  "Juin apporte le beau temps, et Petit Paul a un an !!"

Le mois de juin se termine et avec lui la première année de Polochon...Christophe et lui ont donc soufflé leurs bougies à un jour d'intervalle, bref on a mangé beaucoup de gâteaux ce mois-ci ! Le mois de juin 2001 me semble bien loin, et j'ai du mal à reconnaître dans mon petit bonhomme  rondouillard ma petite crevette de l'été dernier !

LE scoop du mois, c'est "Louis et sa maman aux urgences". Un matin, alors que je premais ma douche, j'entends mon Louis pleurer. Je me dépèche de sortir et de me sécher, puis je lui demande ce qui se passe. Il me dit qu'il a mal au nez : pas de panique, jusqu'à ce qu'il dise qu'en fait il s'est mis quelque chose dans le nez ! Un aimant, de la taille d'une petite perle ! Alors là j'ai 2 mn de panique : j'essaie de lui enlever l'aimant avec une pince à épiler, mais il bouge tellement que je ne parviens qu'à l'enfoncer d'avantage ! Du coup, direction les urgences, où, après 1/2 heure d'attente au milieu des pleurs et des hurlements des autres  petits malades, le médecin, en 1 mn, retire l'objet sus-nommé..Soulagement pour tous, passez à la caisse merci et à bientôt...Ouais, non, pas trop tôt quand même j'espère....

  A part ça, nous avons enfin pu profiter un peu du soleil et du jardin. Il était temps, je commençais à désespérer de pouvoir mettre un peu les enfants dehors ! Piscine, parasol, hamac et transat ont donc envahi le jardin, et quelques coups de soleil ont réussi à déjouer l'efficacité de la crème solaire (pourtant écran total !!)
"Tata Lili" est arrivée de Chine avec ses deux petits gaminos; nous avons donc fait la connaissance  de "Bébé Lucas" qui, du haut de ses presque 2 mois, est un adorable petit lutin. Le "grand" Elliot, de 2 ans, est un super petit compagnon de jeu pour Louis, qui s'ingénie à lui apprendre toutes les niaiseries qu'il connaît ( et moi, je meurs de honte !)

  Monsieur Louis est donc en fin d'année de halte-jeux; je l'ai accompagné en sortie dans une ferme pédagogique,  où vache, cochon, âne, poules, dindon affreux et joli poney ont subi les assauts plus ou moins affectueux d'une  trentaine de galapians déchaînés. Louis, qui s'était pris d'affection pour un joli petit lapin, a bien failli avoir sa mort sur la conscience tant son "amour" l'étouffait........
Nous sommes entrés dans la période "pipi, caca, prout",  c'est très drôle pour Louis et super énervant  pour nous; on a tout essayé, ignorer, se fâcher, menacer, gronder... mais rien ne marche ! Et pour peu qu'il y ait un copain dans le coin, c'est encore pire !
On a visité la future école...ça m'a fait bizarre d'être du côté des parents ! Dans la classe il y avait un garage  et des voitures, donc Louis s'y est précipité et on ne l'a plus entendu ! Pourvu qu'il en soit de même en septembre !

  Petit Paul a soufflé sa bougie avec bonheur et force éclats de rire. Il trottine de plus en plus vite à 4 pattes et devient vraiment redoutable lorsqu'il s'approche de la table à repasser ou du séchoir à linge. C'est  vraiment une bonne pâte, cool et souriant, mais quand quelque chose le contrarie attention ! grimaces  et hurlements à l'horizon ! De quoi dissuader les autres enfants de lui piquer ses jouets ou ses gâteaux ! Sa grande passion, c'est le téléphone : fixe, mobile ou portable, avec ou sans cordon, réel ou en jouet, il est très attiré par tous les combinés, qu'il porte immédiatement à son oreille en disant "Aaah ?" ("allo?", pour ceux qui n'auraient pas compris !)Du coup, entre lui et son frère, difficile d'avoir une conversation téléphonique tranquille !

  Chistophe a été gâté ce mois-ci, entre fête des Pères et anniversaire. Louis et Paul l'ont aidé à souffler ses 31 bougies, histoire qu'il garde des forces pour changer la porte du garage ! En effet, pour ceux qui ne l'ont jamais vue, la porte du garage avait été découpée par l'ancien propriétaire pour y ouvrir un portillon. C'était bien crado, mal fait et tout rouillé, et en plus elle ne s'ouvrait plus !!
Courageusement, mon Christophe a démonté, découpé et porté cette horreur à la décharge, puis il a, de ses blanches mains, rescellé la nouvelle porte flambant neuve et QUI S'OUVRE !!! Vous êtes tous conviés, si vous passez dans le coin, à venir l'admirer !

  Enfin, ce mois-ci, nous nous sommes offert ce dont nous parlions depuis longtemps : des passeports annuels pour Disneyland Paris ! Nous les avons déjà rentabilisés, et on ne s'en lasse pas. Louis est devenu lui aussi un fan (les chiens ne font pas des chats !),  et Petit Paul ouvre de grands yeux émerveillés en battant des mains et des pieds...En attendant les vacances, on profite du parc pour s'évader et se dépayser un peu...

  Bon mois de juillet à tous, vacanciers ou pas, sous le soleil exactement, du moins on l'espère pour tous !