La chronique d'Elodie - Janvier 2002

" En février, les voitures gèlent ou sont volées "
C'est par ce fameux dicton que nous entamons ce nouveau mois... Et en ce qui nous  concerne, notre voiture n'a pas gelé... Comprenez qu'elle a été volée !
Mais oui, notre belle voiture, complice de nos déplacements les plus lointains et de nos trajets les plus quotidiens... Volée comme ça, une nuit, devant chez nous, sans même pousser un crissement de pneu ou une pétarade de moteur...  Adieu voiture, adieu aussi poussette et siège-auto qui s'y abritaient... Mais plaie d'argent n'est pas mortelle, on a juste un petit goût d'amertume qui s'estompe peu à peu...

A part ça, on vient de terminer ce mois de janvier que je déteste tant, car il est synonyme de lendemains de fêtes, de froid et de mauvais temps... Nous avons d'ailleurs pris un abonnement chez le médecin durant ce mois : grippes, gastro, otites, on est passé par tout... Seul le courageux et vaillant Christophe a été épargné, prenant très à coeur son rôle de chef de famille debout dans la tempête, au milieu du thermomètre, des suppos et des gants d'eau froide...  résultat : il a encore perdu 1 kg , rien qu'en nous regardant transpirer ! !

L'événement marquant de ce début d'année était le Loto que nous avons organisé avec nos jeunes de l'aumônerie pour récolter des sous... Une grande réussite ! Moi je suis devenue une pro du bar (pour servir, pas pour consommer !), et Christophe a même réussi à faire gagner un lot à son cousin (mais non, je rigole, c'était du hasard ! !).

Sinon la vie suit son cours. Paul se tient maintenant presque assis, il se retourne très bien du dos sur le ventre, dévore les petits pots et  commence à aller à la garderie, ce qu'il semble apprécier.
Louis est très content que son petit frère l'accompagne, et il lui donne tous les jouets qu'il trouve. Après, il me fait son petit rapport sur la matinée : " Petit Paul a été très saze, et moi aussi z'ai été très saze ". J'ai donc retrouvé l'étonnante sensation de liberté qu'on ressent lorsqu'on fait les courses seule, sans avoir à déplacer le maxi-cosy pour poser l'eau ou le lait, et sans regarder ma montre pour voir si l'heure de la sieste n'approche pas à trop grands pas...

Côté divertissement, je conseille très vivement à tous ceux qui ont encore une part d'enfance à fleur de peau la lecture de la " quadrilogie " (cela se dit-il ? ? ?) de Harry Potter. Je me régale, Christophe en est même jaloux...
Franchement ça vaut le coup, c'est tour à tour drôle, triste ou angoissant... même si Christophe se moque de moi quand je lui dis que ça me fait peur ! !
Dans le même registre, la grande nouvelle jubilatoire c'est qu'on a réussi à avoir des places pour le concert de Jean-Jacques Goldman ! ! ! ! ! Ceux qui connaissent mon admiration pour lui et mon goût pour ses chansons comprendront mon enthousiasme ! ! ! !

Voilà pour les petites nouvelles... Je termine par une anecdote rafraîchissante; un jour, j'étais dans un magasin avec les garçons, Paul dans la poussette et Louis à pied. Je demande à Louis d'ouvrir la porte de la boutique pour qu'on puisse sortir, ce qu'il essaie de faire. Mais la porte était lourde, et mon Loulou s'est retrouvé par terre, pleurant un peu. Je vais vers lui, je le relève et le console, puis j'ouvre moi-même la porte et je sors du magasin pour la bloquer, avec Louis à la main. C'est alors qu'il se met à pleurer bien plus fort en me disant "mais on va pas oublier petit Paul quand même!!" Tout ça parce que j'avais laissé la poussette, avec Paul dedans, à l'intérieur du magasin pour pouvoir ouvrir tranquillement la porte... Coeur d'artichaut va...
Tout s'est fini par de gros câlins entre petits frères... un peu de douceur dans ce monde de brutes et, pour moi, un rayon de soleil quotidien...