La chronique d'Elodie - Novembre 2001

2 décembre : 1° dimanche de l'Avent !
C'est le début de cette jolie période qui nous emporte vers Noël....
Aujourd'hui, dans notre paroisse comme à la maison, nous avons allumé
la première bougie de la couronne de l'Avent, qui nous rappelle que "le jour est tout proche"...

Chez nous aussi, les préparatifs ont commencé. On a installé la crèche avec Louis, qui s'est bien amusé en disposant les petits personnages et surtout les moutons.
Mais sa grande question c'est "où est Jésus ?", puisqu'évidemment lui il n'est pas installé
(sauf pour les besoins de la photo pour l'album).
On a aussi monté et décoré le sapin. Louis nous a bien aidés pendant que Paul
poussait des petits cris en voyant clignoter la guirlande...
Et toute la maison met ses habits de Noël; la cheminée, qui marche presque tout le temps,
porte sa guirlande décorée, les musiques de Noël tournent en boucle, et Christophe est en train
d'installer la guirlande extérieure.
Louis a aussi ouvert les 2 premiers petits paquets de son calendrier de l'Avent, et il a un peu
de mal à comprendre pourquoi il ne peut pas tout ouvrir d'un coup...

Notre petit Paul continue sa lente mais régulière ascension vers la demi-année (cap qu'il franchira
le 24 décembre !). Mains, pieds, bavoirs, doudous, jouets, cheveux de maman, rien n'échappe
à sa petite bouche...
Sa fascination pour Louis perdure, de plus en plus souvent manifestée par de petits cris
de plaisir. Il commence à bien saisir les objets mais a encore un peu de mal à les tenir longtemps.
Toujours pas beaucoup de cheveux, mais on ne désespère pas !

Louis ressemble à un petit lapin qui gambade partout. Ses grandes passions du moment sont
les dinosaures (pour les imiter !!) et les-maisons-qu'on-construit-avec-maman-ou-papa-
pour-faire-habiter-les-playmobils-et-garer-les-voitures. Des heures de construction pour
10 mn de jeu et ensuite l'immense plaisir jubilatoire de tout démolir...Mais c'est comme ça
qu'on devient grand !

Christophe est euphorique pour plusieurs raisons : il a pu faire dédicacer son livre sur
"la petite maison dans la prairie" par l'auteur; son boulot ne pose pas trop de problèmes;
il s'apprète à passer au niveau supérieur dans le tournoi professionnel de bataille d'élastiques;
il peut enfin mettre les chants de Noël à fond dans la maison; on a commencé les courses de Noël
pour nos petits mecs et on est tombés d'accord sur les mêmes jouets; la machine à pain tourne
pratiquement nuit et jour; et enfin, dans 3 semaines il est en vacances !

Et moi je mets au point de grands projets personnels pour les prochaines années, tout en explorant
différentes pistes autour du thème "comprendre ses enfants". J'ai également pris une importante
décision pour les mois à venir : pour le plus grand plaisir de mon petit mari et de mon papa,
j'ai choisi de me laisser repousser les cheveux (pour ceux qui l'ignorent, j'ai eu les cheveux
longs de 1977 à 1997 !). C'était ça ou me faire raser, et pour l'hiver j'ai pensé qu'il vallait
mieux garder quelques cheveux pour une meilleure isolation évitant le rhume de cerveau..
Je profite des progrès de mon Louis qui aime beaucoup jouer au loto, dominos, jeux des formes etc...
  Je passe de longs moments de câlins zyeux dans les zyeux avec mon Polochon, qui finit toujours
par me baver dessus, c'est super.
J'ai même proposé mes services à mes anciennes collègues, histoire de garder un pied dans le milieu
de l'école, en attendant (peut-être !) d'y retourner.

Voilà pour cette fois-ci. Il me reste à vous souhaiter à tous une très belle préparation
des fêtes de fin d'année; que chaque achat, chaque carte écrite, chaque queue à la caisse
d'un magasin (!) soit l'occasion de nous rappeler ce que nous nous apprétons à célébrer:
la venue dans le monde d'un Roi si pauvre qu'il se donne à nous sous les traits d'un nouveau-né...
A bientôt !